South Harmon Institute of Technology


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Par hasard... [pv 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélina Kyrovsky
° Classe 1 °
° Classe 1 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 666
Age : 27
Classe : Classe une !
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Petit(e) ami(e) au SHIT : Attirée par tous le monde...mais peut être plus pour une personne...qui sait?
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Par hasard... [pv 1]   Lun 17 Mar - 23:14

Troisième nuit mouvementé encore une fois, sauf la première, où Mélina ne pouvait pas l'oublier. Même si elle niait se sentiment, elle savait très bien ce que cela voulait dire. Elle était mélancolie et particulièrement abstraite ce matin. Elle n'avait pas vraiment bien dormit, et espérait trouver le sommeil dans la journée, car elle n'en pouvait plus, sincèrement. Elle trouva le loisir d'aller dehors, prendre un peu l'air, mais avant, elle devait faire un tour dans les couloirs, pour bien mémoriser les endroits, surtout les douches ainsi que les toilettes ou autres choses encore importante comme la buanderie, s'il en avait une bien sur. Elle trouverait ça dans un plan surement.

Elle partit donc de sa chambre, prit peine de fermer à clef, puis s'avança dans le couloir. Elle parcourra les couloirs qui étaient vide. Surement que les gens devaient être dehors, par ce temps. Effectivement, lorsque Mélina s'arrêta pour regarder par une fenêtre, elle vit que le soleil s'était déjà levé de bon matin. Il devait être 9 heures à tout cassé. Elle fit un mince sourire pour reprendre sa marche dans les couloirs. Elle put voir et mémoriser les douches, puis un étage en dessous, elle passa à côté de la cafétéria, l'infirmerie ainsi que la médiathèque. Puis elle remonta, pour passer devant ce qui devait être une porte donnant au toit, vue l'escalier qui montait et qu'il n'y avait pas d'étage au dessus. Elle ne parut pas décider à monter voir une splendide vue non, il fallait qu'elle trouve autre chose, qu'elle trouve un endroit où peut être elle pourrait dormir tranquillement.

Ses pas s'arrêtèrent devant une porte. Elle pivota pour se retrouver en face de celle ci. Il n'y avait rien marqué sur la porte, de plus, le couloir se finissait ici, alors pourquoi une porte éloignée était-elle mise en cet emplacement? La curiosité était plus forte que tout autre sentiment qui pouvait émaner de la jeune fille. Elle s'approcha en faisant un pas, pas plus, elle était à présent bien devant la porte. Elle mit sa main sur la poignée, et tourna pour l'ouvrir ensuite.
La pièce était complètement à l'obscurité, mise à par un petit rayon de lumière qui passait et montrait un vague chemin juste devant la porte. Mélina entra, puis la porte se referma toute seule derrière elle. Mélina regarda la porte un instant, croyant que c'était quelqu'un qui l'avait refermé, mais vue qu'elle n'entendait rien, ca ne pouvait pas être ça. Elle retourna alors vers la porte, la rouvrit pour regarder au dehors. Personne. Elle laissa alors la porte entrouverte, étant plus rassuré si la porte restait ouverte. Elle était claustrophobe après tout, et n'aimait guère être enfermée.

Elle marcha alors jusqu'à la fenêtre ronde, pleine de poussière. Elle constata qu'elle donnait sur l'allée principale du bâtiment, puis, en regardant un peu plus loin, on pouvait voir la mer. Elle adorait déjà cette vue. Elle fit demi-tour, pour constater qu'il y avait un tas de cartons empilé les uns sur les autres. Un entrepôt peut être? Ou un grenier, les greniers étaient toujours sous le toit non? C'était évident. Elle constata aussi qu'il y avait des chaises à peu près neuves, et d'autres étaient complètement cassées. Elle vit alors un drap qui recouvrait quelque chose dans un coin de la pièce, derrière un tas de cartons, c'était pourqui elle ne l'avait pas vue en entrant. Elle s'approcha et retira le drap. Elle faillit s'étouffer à cause de la poussière. D'ailleurs, elle recula pour mieux respirer, en toussant. Elle mit le drap par terre, puis eut une soudaine idée. Il faisait assez sombre pour qu'elle puisse s'endormir tranquillement, et le silence était absolu. Pourquoi ne pas trouver le sommeil maintenant? Elle prit alors place sur le canapé, s'asseyant déjà, puis, s'allongeant par la suite. Son regard fixa d'abord le plafond, puis elle tourna la tête pour apercevoir la fenêtre. Là, elle se perdit dans ses pensées, et dix minutes après, ses paupières se fermèrent. Elle dormait.

_________________


(\__/)
(='.'=) Voici Lapinou. Copiez et collez Lapin dans
(")_(") votre signature pour l'aider à concrétiser sa domination du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shitamachi.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Mar 18 Mar - 2:13

Gabriel venait d’arriver dans le pensionnat ce n’était pas vraiment son jour. Il avait besoin d’aire pour digérer d’avoir été envoyé dans le coin sans avoir le choix. Le jeune homme commença le tour du propriétaire repérant pour commencer comme le bon sens l’exigeait douche et toilette c’était tout ce qu’il y avait de plus normal. La suite était bien évidement la buanderie car s’il restait ici au moins il aurait des vêtements convenables à porter. La solitude l’intéressait plus que le beau temps et continua à explorer l’établissement.

Il faisait le tour des classes observant ce qui était à l’intérieur et aussi les diverses installations. L’humeur du jeune homme était sombre n’ayant pas eu un repos vraiment agréable dans un avion de ligne bondée. Gabriel avait envie de prendre l’aire mais pas de supporter la compagnie des autres pensionnaires. La seule consolation de sa journée était qu’il pourrait s’adonner aux activités qu’il aimait bien même si c’était bien mince.

Le jeune homme se dit que sa meilleure option pour avoir un peu d’aire sans se faire déranger par une bande de crétin était le toit. En plus le sommet de l’établissement devait donner une vue superbe sur les environs ce qui pourrait lui permettre de se détendre un peu. Le climat de ce pays était plus doux que celui de son pays d’origine. Il monta donc les escaliers à un bon rythme même si c’était une longue marche. Gabriel se dit que la matinée tait encore jeune et que le temps même sur le toit devait être doux.

Arrivée au dernier étage, Gabriel chercha la porte du toit et la trouva facilement mais ne l’ouvrit pas. Un détail avait attiré son attention, il y avait une porte ouverte au bout du couloir. Ce n’était pas vraiment normal et c’est ce qui attira son attention. Il s’approcha et l’ouvrit complètement pour entrer sans faire le moindre bruit. Le son d’une respiration régulière se faisait entendre mais ce n’était pas inquiétant. Il se rendit jusqu’à la fenêtre en se disant que ce devait être un banal oubli de la part du concierge ou un truc du genre.

Ce qu’il vit par la fenêtre confirma son impression que la vue était belle depuis le toit. La poussière dans la pièce semblait avoir été remuée peu de temps auparavant et ça hérita sa gorge un peu mais ce n’était pas grave. Il se retourna et vit la source du léger bruit c’était une silhouette allongé sur un vieux canapé. Gabriel l’observa un moment et vit que c’était une jeune femme plutôt pas mal qui s’était endormi là tout simplement. La curiosité lui donnait envie de lui parler mais elle avait l’aire paisible ainsi endormie et la laissa tranquille. Il préféra retourner à la fenêtre et attendre de l’entendre bouger pour lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kyrovsky
° Classe 1 °
° Classe 1 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 666
Age : 27
Classe : Classe une !
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Petit(e) ami(e) au SHIT : Attirée par tous le monde...mais peut être plus pour une personne...qui sait?
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Mer 19 Mar - 18:53

Dans un coin sombre, bien installée dans un canapé, à la seule faible lueur que faisait la fenêtre, personne n'aurait crut qu'un personne pourrait s'endormir dans un grenier. Surtout avec la poussière qui étouffe un peu les poumons. Mais la jeune fille, Mélina, était très bien. Aucun bruit alentour, aucun craquement, aucune lumière, ou très faible. Rien qui ne pouvait déranger la jeune fille qui dormait dans un sommeil profond. Seulement, après un moment de silence et de tranquilité, le planché craqua. Ce simple craquement ne reveilla pas la jeune femme qui dormait sur le canapé, car son sommeil était trop profond. Sa tête toujours tourné vers la lumière de la fenêtre, se ne fut que lorsqu'une ombre cacha cette lumière, que bizarrement, son reveil ce fit moins profond. Mélina attendit quelque secondes avant d'ouvrir les yeux doucement. Elle regarda en direction de la fenêtre et vit une silhouette. Elle ne voyait pas très bien, car en plus, la lumière l'éblouissait, ses yeux n'étaient pas encore habitué à la lumière.

Elle se releva donc, et pivota pour mettre ses pieds sur le sol et s'assoir convenablement. Elle bailla puis s'étira. Enfin, elle regarda la silhouette, et aperçut après qu'il s'agissait d'un homme. Elle avait un peu les cheveux ébouriffé, et cela n'arrangea rien lorsqu'elle se gratta la tête. Un moment où elle observa le jeune inconnu, puis elle ajouta soudainement

"Que viens tu faire ici?"

*Putain j'étais en train de bien dormir là...*

Elle ne montrait pas signe qu'elle était un peu de mauvaise humeur lorsqu'on la reveillait. Mais après tout, peut être qu'il ne l'avait pas fait exprès. Elle voulut jeter un coup d'oeil à la porte pour voir si elle était toujours ouverte, mais ne put bien voir car les cartons l'en empêchait. Elle reporta son attention sur le jeune homme, et s'étira encore de tout son long, prenant et s'accrochant les deux mains ensemble pour s'étirer le plus possible. Elle se laissa ensuite tomber sur le dossier du canapé, presque affalé dessus. Elle lacha un soupire, avant de reporter toute son attention au jeune inconnu. Elle se demandait quand même s'il était resté ici à la regarder ou bien lui avait il fait quelque chose. C'était une simple question qui trottait dans sa tête, et d'autres encore qui venaient s'ajouter à celle là. Mais, viendrait le moment où elle seront posées.

_________________


(\__/)
(='.'=) Voici Lapinou. Copiez et collez Lapin dans
(")_(") votre signature pour l'aider à concrétiser sa domination du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shitamachi.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Mer 19 Mar - 23:29

Gabriel observait tranquillement la vue offerte par la fenêtre lorsqu’il entendit les craquements du canapé derrière lui. L’étudiant l’entendit bailler et ce qui devait être le bruit d’une personne qui s’étire sur un vieux canapé. Il ne prit même pas la peine de se retourner pour regarder l’étudiante qui lui demanda ce qu’il faisait là. Le jeune homme n’avait pas l’intention de justifier sa présence comme s’il n’avait pas le droit d’être là car il l’avait autant qu’elle. Après un instant de réflexion Gabriel se tourna légèrement pour la regarder du coin de l’œil et dit simplement.

"J’attendais que tu te réveille tout en regardant le paysage par la fenêtre."

Il se retourna vers la fenêtre avant d’ajouter ses paroles ayant sûrement suscité un peu de suspicion de la par de son interlocutrice. C’est vrai que de se réveiller avec un parfait inconnue dans la pièce ça ne mettait pas vraiment à l’aise.

"J’avais vue la porte ouverte et je suis entré. Tu semblais paisible donc je ne t’ais pas réveiller mais je suis resté pour savoir pourquoi tu dormais là. Désolé si ma présence t’a dérangé."

Gabriel s’écarta lentement de la fenêtre et s’adossa nonchalamment sur le rebord pour observer la jeune inconnue tout juste réveillé. Il détailla un peu son allure d’un coup d’œil rapide puis l’observa directement dans les yeux qu’il voyait bien la lumière de la fenêtre étant dans son dos. Le jeune homme eu un petit sourire en coin un peu amusé puis repris son expression placide habituel. L’étudiant se doutait bien que d’être réveillé de cette manière ne devait pas avoir mit son interlocutrice dans les meilleures dispositions sachant que lui-même l’aurait peut-être envoyé balader si la situation aurait été inversé.
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kyrovsky
° Classe 1 °
° Classe 1 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 666
Age : 27
Classe : Classe une !
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Petit(e) ami(e) au SHIT : Attirée par tous le monde...mais peut être plus pour une personne...qui sait?
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Sam 22 Mar - 14:08

Elle bailla encore une fois, mettant sa main devant la bouche, ensuite elle laissa tomber sa main sur le canapé, l'air complètement crevée même si elle venait de dormir je ne sais combien de temps. D'ailleurs, elle n'avait jamais de montre sur elle ou même un portable. Comment faisait-elle? Ben elle faisait selon la position du soleil, mais elle s'en fichait un peu à vrai dire...
Elle replia ses jambes pour se mettre en tailleur sur le canapé. Elle se pencha un peu pour mettre ses coudes sur ses genoux et joindre ses mains devant elle. Mélina regarda ou fixa même le jeune homme lorsqu'il parla. Alors il attendait juste qu'elle se reveille? En tout cas, il avait bien fait, car si il l'avait reveillé, surement se serait-elle défendu, très certainement d'ailleurs. Elle ne répondit rien, quoi répondre d'ailleurs ? Si se n'est qu'un d'accord ou ok. Ca ne servait à rien, et puis, le jeune inconnu avait reparlé. Ce qui la tracassait le plus dans sa phrase, c'était qu'il avait vue la porte ouverte, l'avait-il refermé? Par reflexe elle jeta un coup d'oeil derrière elle, mais ne vit que des cartons. Elle reposa son regard sur le jeune inconnu puis ajouta, une pointe de froideur dans la voix

"Tu as refermé la porte?"

Apparemment, il n'y avait que ça qui la préoccupait en cet instant. Elle se calma un peu, finalement, cette pièce n'était pas aussi bien qu'elle l'avait crut. Elle préfèrait être dehors, sur un arbre, au moins, personne ne la verrait, car les feuilles des arbres repoussait lentement. Elle jeta un coup d'oeil vers la fenêtre. Le printemps arrivait finalement... Elle reposa son regard sur l'inconnu, attendant avec impatiente sa réponse, puis elle ajouta, se souvenant qu'il lui avait indirectement posé une question. Et pour passer le temps, elle allait un peu lui répondre...Son ton était devenu un peu plus calme et moins froid que précédemment.

"Je suis épuisée...voilà pourquoi j'ai dormi ici, en pensant être tranquille..."

Elle poussa un soupire par la suite. S'il avait fermé la porte...non. Elle secoua sa tête, essayant de se calmer. Et pourquoi n'allait-elle pas voir par elle même? Peut-être avait-elle peur de voir qu'elle était complètement enfermée, et en plus, avec un inconnu. Mais ce n'était pas le jeune homme qui la préoccupait le plus. Elle avait peur que la porte ne puisse plus s'ouvrir comme la dernière fois...c'était une peur qu'elle ne contrôlait que très peu, surtout lorsqu'elle voyait les faits. Là, elle n'avait de vue que sur les cartons. Et puis, elle irait la rouvrir si jamais il l'avait fermé. Seulement elle espérait grandement qu'il ne l'ait pas fait...Ca vallait mieux pour lui d'ailleurs...

_________________


(\__/)
(='.'=) Voici Lapinou. Copiez et collez Lapin dans
(")_(") votre signature pour l'aider à concrétiser sa domination du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shitamachi.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Lun 24 Mar - 4:29

Gabriel observait la jeune femme qui lui faisait face avec attention ne se fiant pas à son aire complètement épuiser. Il sentait sa nervosité comme un animal traqué acculé dans une impasse c’était ce qui pouvait la rendre peut-être agressive voir dangereuse Ce qui était la preuve que son interlocutrice était nerveuse fut qu’elle regarda dans la direction de la porte même si elle était invisible de la où elle était puis la question vint avec froideur. Un sourire en coin avec une petite touche de cruauté se dessina sur ses lèvres mais garda le silence n’étant pas suffisamment méchant pour lui faire croire qu’elle était enfermé avec lui mais la laissant dans le doute ce qui était peut-être plus cruel.

L’étudiant repris la parole répondant à la question qu’il se posait sur sa présence dans ce grenier. Il fixa son regard dans le sien sans ciller la jaugeant comme ses adversaires aux compétitions d’arts martiaux sauf que c’était sur un point de vue psychologique et non physique qu’il l’évaluait présentement. Le jeune homme consentit finalement à rompre le silence mais non pour rassurer celle qui lui faisait face mais pour tester sa réaction.


"Auriez-vous peur d’être enfermé avec moi?"

Gabriel se doutait qu’une telle remarque risquait de mettre sur les nerfs la jeune femme sur le canapé. La peur de celle-ci lui semblait être plus que la méfiance que l’on a face à un inconnu mais peut-être la trace de chose plus profonde. Il laissa passer un moment puis soupira avant d’ajouter étant pour baisser la tension.

"Vous n’avez rien à craindre elle n’est pas fermé vous pouvez partir à votre guise. Je ne suis pas de ceux qui traînent les filles de force dans un coin sombre pour s’amuser."

Il sa massa distraitement la nuque un peu lasse lui-même mais son attention ne fléchit pas du tout ne ratant pas un mouvement de son interlocutrice. Gabriel avait trop de méfiance envers une personne qui se croyait au pied du mur pour baisser sa garde. Une personne dans ce genre de situation était trop imprévisible à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kyrovsky
° Classe 1 °
° Classe 1 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 666
Age : 27
Classe : Classe une !
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Petit(e) ami(e) au SHIT : Attirée par tous le monde...mais peut être plus pour une personne...qui sait?
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Lun 24 Mar - 14:20

Mélina faisait de même que le jeune inconnu devant elle. Elle le fixait, l'observait. A quoi jouait-il ? Elle ne savait pas encore, et s'en fichait pas mal en fait. Elle n'avait que lui a observer dans ce grenier, mais elle se lassa bien vite, trouvant qu'il insistait trop. Elle aurait bien volontier déballer des propos vulgaires envers lui, mais il parla lorsqu'elle entreprit d'ouvrir la bouche pour parler. Alors elle referma sa bouche, puis écouta ce qu'il venait de dire. Apparemment, il n'avait donc rien comprit. Elle n'avait pas peur de lui. Ne savait-il donc pas qu'il y avait des gens qui paniquait lorsqu'il restait enfermé dans une pièce quelconque? Elle soupira. Puis ajouta, en rigolant à moitié

"Noon. Loin de là cette pensée. Je n'ai pas peur de vous, et pourquoi ? Je devrais ?"

Evidemment, elle n'avait pas peur. Elle savait très bien se défendre toute seule, alors pourquoi avoir peur d'un homme comme lui? Non, vraiment, il l'avait fait bien rigolé. Elle reprit alors son calme et son impassibilité. Il avait reparlé. Là, elle comprit parfaitement ce qu'il avait insinué tout à l'heure. Ah non, elle ne parlait pas du tout de ça. Elle se laissa tomber sur sur le canapé, ses jambes ne bougèrent pas, seules ses mains se mirent de chaque côté du corps de la jeune femme. Elle ajouta alors, avec un léger sourire, l'air soulagée maintenant.

"Non ca n'était pas de ça que je parlais. Et si quelqu'un oserait me faire ça, je le tuerais après, tout simplement."

Une seconde phrase échappée. Elle n'aurait pas dû parler, car elle avait dit quelque chose qui la perturbait elle-même. Pourquoi parlait-elle encore de tuer alors qu'elle en avait déjà assez fait comme ça? En tout cas, elle n'espérait pas qu'un jour un homme lui ferait ça, sinon, les fameux 'incidents' pourraient recommencer...bien malheureusement pour la victime concernée...

_________________


(\__/)
(='.'=) Voici Lapinou. Copiez et collez Lapin dans
(")_(") votre signature pour l'aider à concrétiser sa domination du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shitamachi.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Lun 24 Mar - 17:09

Gabriel avait écarté l’hypothèse de la claustrophobie d’entré de jeux car si c’était le cas la jeune femme ne se serait pas couchée dans le grenier. Il l’écouta lui répondre et ne s’offusqua pas d’avoir eu tord. Le jeune homme répondit tout simplement.

"Vous n’avez pas à avoir peur non. C’est ce qui m’avait semblé le plus logique sur le coup tout simplement l’erreur est humaine."

Il écouta sa dernière réplique et se mit à rire doucement. Elle semblait ne pas avoir peur de grand-chose ce qui l’amusait un peu. L’étudiant lui répondit tout simplement.

"La meilleur solution ne serait pas forcément de se venger mais plutôt de l’empêcher pour commencer. Si vous êtes capable de tuer après le neutraliser avant ne devrait pas vous poser de gros problème, non?"

Le jeune homme ne semblait pas le moins du monde perturbé par l’éventualité que son interlocutrice puisse commettre un meurtre. En plus entre le fait de parler et de faire quelque chose il y avait une marge. L’étudiante semblant ne pas être hostile, Gabriel quitta le rebord de la fenêtre et s’approcha et s’assoie sur l’accoudoir du canapé respectant une distance de sécurité avec elle n’étant que des étrangers l’un pour l’autre. Il se tourna vers la jeune femme en disant.

"Maintenant que les hostilités son passé c’est au tour des civilités. Je me présente Gabriel Striker."

Il attendit sans rien ajouter la réaction de son interlocutrice qu’elle soit positive ou négative.
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kyrovsky
° Classe 1 °
° Classe 1 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 666
Age : 27
Classe : Classe une !
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Petit(e) ami(e) au SHIT : Attirée par tous le monde...mais peut être plus pour une personne...qui sait?
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Lun 24 Mar - 17:56

Décidemment, il semblait ne pas connaitre les différents types de claustrophobie. Il y en avait un nombre inculable, et Mélina en avait un bien à elle, voilà peut être pourquoi le jeune inconnu ne semblait pas comprendre de quoi elle avait peur. C'était le fait d'être totalement enfermée et de ne pas avoir d'issue qui la terrorisait. C'était aussi simple que ça, et peut être même stupide aux yeux des autres, mais elle avait sa propre peur, comme tous autres personnes. Malheureusement, elle ne contrôlait pas sa peur, comme beaucoup de personnes d'ailleurs. Elle n'avait jamais vraiment 'apprit' à parler des peurs avec les autres. De tout façon, elle n'avait eut que très peu d'amis, voire pas du tout, jusque là en tout cas.

Elle regarda l'inconnu, qui avait parlé. Elle afficha un petit sourire puis ajouta par la suite

"Mais bien sur...l'erreur est bien humaine."

Affirma t'elle, même si le jeune homme s'en foutait. Elle laissa tomber sa tête en arrière, pour la poser sur le canapé, et avoir directement le regard posé sur le plafond, juste au moment où Gabriel reparlait. Alors il lui conseillait de faire autre chose? De maitriser le ravisseur avant? Oui, c'était surement ce qu'elle aurait fait, mais elle avait un peu parler sans réfléchir. C'était un peu son défaut en ce moment, dû peut être à la fatigue accumulée.

"Moui...surement..."

Elle ne parla pas plus. Il avait sans doute raison, et puis, peut être que cela n'allait jamais arrivé, car elle restait totalement enfermée dans cette école. Remarque, dans cette école, on pouvait tout faire, alors les élèves étaient totalement imprévisible et les victimes vulnérables. C'était peut être un défaut de cette école...
Elle tourna la tête sur le côté pour apercevoir Gabriel qui venait de s'assoir sur l'accoudoir du même canapé. Elle avait le visage totalement impassible, tout comme son regard. Cet homme l'amusait, vraiment. Il venait de parler et un sourire se dessina sur ses lèvres.

"Hostilité n'a peut être jamais eut lieu mon cher..."

Totalement changeante. C'était ce qu'était Mélina. Elle changeait de caractère quand elle voulait et souhaitait, tout en sachant que parfois, elle ne le faisait pas exprès. Puis elle ajouta, se présentant enfin, se tournant complètement pour poser son coude droit sur le haut du dossier et poser sa tête dedans, tandis que l'autre se levait pour serrer la main au jeune homme.

"Enchantée Gabriel. Mélina Kyrosvky." dit-elle simplement, en ne détournant pas ses yeux de ceux de Gabriel.

_________________


(\__/)
(='.'=) Voici Lapinou. Copiez et collez Lapin dans
(")_(") votre signature pour l'aider à concrétiser sa domination du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shitamachi.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Mer 26 Mar - 22:50

Gabriel l’observa dans les yeux sans ciller la réponse qu’elle lui avait témoigné était la preuve d’une certaine inconstance. Il lui prit la main qu’il lui tendait avec douceur mais se montra ferme dans sa poigné de main sans pour autant lui écraser les doigts. Une bonne poignée de main faisait partie d’une bonne première impression et ne devait pas être trop faible ou trop forte. Il se laissa glisser de l’accoudoir pour se retrouver à côté de son interlocutrice en disant simplement.

"Tout le plaisir est pour moi mademoiselle Kyrosvky."

Il n’avait pas rompue le contact entre leurs regards se noyant dans ses yeux gris foncé. C’était une couleur qu’il n’avait jamais vue avant mais ce n’était pas ce qui l’intéressait. Le fait de regarder directement dans les yeux comme ça témoignait d’une certaine force de caractère et peut-être même d’effronterie ce qui ne lui déplaisait pas. Un léger sourire en coin flottait sur ses lèvres. Le jeune homme dit d’un ton égal.

"Ma chère Mélina dites moi pourquoi dormiez-vous sur ce vieux canapé poussiéreux et non dans un bon lit douillet?"

Les cheveux en bataille de son interlocutrice l’amusaient un peu mais il n’en laissa rien paraître. Il inclina la tête contre le dossier du canapé pour avoir le visage aligné avec celui de Mélina. La présence de la jeune femme ne le dérangeait pas trop finalement et ça promettait d’être un entretien divertissant en tout cas plus que le paysage. En plus, la vue n’était pas mal dans ce grenier que ce soit par la fenêtre ou sur le canapé.
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kyrovsky
° Classe 1 °
° Classe 1 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 666
Age : 27
Classe : Classe une !
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Petit(e) ami(e) au SHIT : Attirée par tous le monde...mais peut être plus pour une personne...qui sait?
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Jeu 27 Mar - 19:47

Apparemment, le jeune homme la fixait autant qu'elle le faisait, sans même détourner le regard. Elle était bien installé comme ça, sur le côté, les jambes repliées sur le côté, avec peut-être un pied dans le vide. Sa paume de main qui tenait sa tête s'était remit à sa place lorsque Gabriel le lui avait serré, tandis que son autre bras était devant son ventre, et sa main sur le canapé. Elle fit un léger sourire lorsqu'il l'appela mademoiselle. C'était quelque chose qui l'avait toujours fait rire, car elle n'avait jamais eut l'habitude qu'on l'appelle comme ça. Souvent, soit on écorchait son nom ou alors même son prénom pour lui donner des surnoms, soit on était impolie avec elle. Elle en avait plus qu'on ne pouvait le croire, bien qu'elle puisse peut être paraitre d'un grand caractère et d'une grande volonté, Mélina était peut être tout simplement trop faible pour vivre dans ce monde.

Sa mélancolie passa très vite, pour devenir indescriptible à l'oeil nu. Elle fut interrompue dans ses rêvasserie par le déplacement de Gabriel près d'elle, seule la dimension de sa main sur le canapé séparait les deux corps des deux personnes. Elle regarda quelques instants sa main puis reporta son regard sur Gabriel, qui la fixait avec toujours autant d'intensité. Un sentiment étrange la parcourut, elle le connaissait d'ailleurs très bien. Un fin sourire en coin s'afficha sur son visage, au même moment où le jeune homme posait sa question.

"Mmmh...Et bien...je cherchais la tranquilité, mais je ne pensais pas m'endormir si vite. Je manque de sommeil alors..."

Première fois qu'elle faisait une aussi longue phrase devant lui. Non pas que sa lui faisait un grand effort pour sortir de telle phrase, mais plutôt qu'elle commençait à s'interesser au jeune homme qui se trouvait tout proche maintenant d'elle. Son regard ne bougea plus des yeux du jeune homme, alors qu'elle lui posait la même question.

"Et vous jeune homme? Que venez-vous faire dans ce grenier sombre et poussiéreux ?"

_________________


(\__/)
(='.'=) Voici Lapinou. Copiez et collez Lapin dans
(")_(") votre signature pour l'aider à concrétiser sa domination du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shitamachi.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Jeu 27 Mar - 20:28

Le jeune homme nota avec plaisir la disparition d’un peu de la mélancolie de son interlocutrice ce qui signifiait que sa compagnie la rendait plus de bonne humeur. Malheureusement, il était bien placé pour savoir que ça ne disparaît jamais en entier quoi qu’il arrive. Les sourires qu’elle faisait en discutant avec lui donnaient aussi envie de sourire lui aussi mais ça se limitait à de petit sourire en coin énigmatique. Gabriel observait tranquillement es yeux de Mélina à l’affut de ses réaction.

Il toucha distraitement du bout des doigts la main de la jeune femme qui était entre elle et lui. L’étudiant se sentait à son aise dans cette conversation ce qui était loin de lui déplaire et comprit tout de suite ce que voulait dire l’étudiante en affirmant avoir cherché la tranquillité dans ce grenier. C’était un sentiment que le jeune homme avait ressentit souvent que de vouloir s’éloigner du reste du monde pour se détendre un peu. Gabriel soupira et dit doucement.


"…je comprends qu’on puisse vouloir s’éloigner un peu du monde pour retrouver la paix…"

Gabriel remarqua qu’elle commençait à vouloir parler plus ce qui signifiait que la jeune femme appréciait la conversation. Il ne la quittait pas des yeux et Mélina aussi le regardait droit dns les yeux. La question de son amie était le retour de politesse de la question qu’il avait lui-même posé et c’était naturel. Le jeune homme sourit un peu plus en disant.

"À part faire la conversation à une belle endormie? Je voulais aller admirer la vue du toit et j’ais vue la porte ouverte tout simplement."

Distraitement, il caressait toujours du bout des doigts la main que Mélina avait entre lui et elle.
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kyrovsky
° Classe 1 °
° Classe 1 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 666
Age : 27
Classe : Classe une !
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Petit(e) ami(e) au SHIT : Attirée par tous le monde...mais peut être plus pour une personne...qui sait?
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Jeu 27 Mar - 22:29

Sa mélancolie disparut, Mélina avait à présent un sentiment profond d'une extrême curiosité. Un sentiment qui souvent la dominait lorsqu'un homme s'amusait avec elle. Sauf qu'elle cachait ce sentiment, parmi tant d'autre. C'était dans son habitude et son quotidien. C'est pourquoi, bien qu'elle avait un petit sourire, on ne pouvait rien percevoir de ses pensées ni même de ses sentiments. Elle ne laissait que très peu de choses passer entre sa 'carapace'.
C'est ce qui arrivait en cet instant, car elle sentait sur ses doigts les autres doigts de Gabriel. Il la frôlait, mais elle le sentait. La jeune femme ne fit alors comme si de rien n'était, et se contenta d'être à l'écoute de ce qu'il venait de dire. Apparemment, il comprenait très bien le fait qu'elle souhaitait rester seule, mais elle ne cherchait pas la paix, il s'était trompé sur un point. Car si elle cherchait vraiment cette paix, elle ne serait déjà plus de ce monde. Elle souhaitait du silence, rien de plus.

"Et bien...non. Je cherchais juste un peu de silence, et la fatigue m'a dominé. C'est aussi simple que ça."

Elle ne détournait toujours pas le regard, et Gabriel ne semblait pas non plus le détourner. Elle s'amusait en fait, et ne souhaitait qu'une chose au fond d'elle, bien qu'il y avait quelque chose qui disait qu'il ne fallait pas qu'elle le fasse. C'était pourquoi, elle n'avait pas encore décidé de son acte. Mélina ne put réfléchir davantage, car le jeune homme venait de répondre à sa question. Elle eut encore un sourire en coin. Puis elle attendit qu'il eut terminé sa phrase avant d'ajouter

"Je ne suis plus endormie mon cher. Ou peut-être que je somnole un peu, mais c'est normal pour une personne qui vient de se reveiller ya à peine cinq minutes."

Elle ne dit plus rien, les doigts de Gabriel vinrent encore caresser ceux de Mélina, qui ne fit rien pour démontrer qu'elle avait sentit quoique se soit. Elle ne souhaitait pas détourner le regard qui était toujours dans celui du jeune homme. Elle ne savait pas trop qu'est ce qu'elle allait faire pour finir cette journée, mais surement qu'elle trouverait quelque chose. Surtout qu'à présent, il y avait ce jeune homme. C'était fou comme Mélina pouvait totalement changer de personnalité. Elle avait été relativement agressive envers Gabriel, puis lorsqu'il avait décidé de rester avec elle, Mélina avait complètement changé. Comme quoi, être agressif au début ne veut pas dire qu'on ne peut pas parler avec la personne consernée par la suite.

_________________


(\__/)
(='.'=) Voici Lapinou. Copiez et collez Lapin dans
(")_(") votre signature pour l'aider à concrétiser sa domination du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shitamachi.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Ven 28 Mar - 2:39

Le jeune homme fut content que son interlocutrice ne s’écarte pas en sentant ses doigts su les tiens. Il ne savait pas exactement quoi penser d’elle et la savait déjà d’un genre changeant c’était un peu déroutant. Gabriel s’en fichait un peu et aimait bien parler tranquillement comme il le faisait en ce moment. L’étudiant avait toujours son petit sourire énigmatique mais laissa sa compagne parler pour répondre à ce qu’il avait dit. Il n’avait pas l’intention de se presser et avait out sa journée à passer dans ce grenier s’il le voulait.

Il ne se vexa pas quand elle le reprit sur le fait qu’elle cherchait le silence et non la paix même si pour lui c’était la même chose dans ce qu’il avait voulue dire mais ce n’était pas important. Le jeune homme appréciait bien la jeune femme et avait certaine penser provoquer par la proximité mais il était suffisamment civilisé pour laisser ça totalement de côté pour discuter. La remarque qu’elle fit au sujet qu’elle ne dormait pas le fit sourire et il répondit amusé.


"D’accord, je discute avec une belle somnolente."

Il avait approché son visage du tien en disant cela et pouvait maintenant sentir son souffle sur son visage. Elle n’avait aucune réaction au fait qu’il lui touchait la main et continua préférant ne pas s’avancer avec l’imprévisible demoiselle. Le jeune homme faisait attention l’ayant vue agressive au début et maintenant plus douce. Gabriel ne savait pas trop quoi faire pour ne pas commettre d’erreur et vexer son amie. L’étudiant avait l’intention de terminer cette discutions en étant en bon terme avec son interlocutrice et non en se disputant avec elle. Il dit ensuite doucement en souriant légèrement.

"J’espère juste être suffisamment intéressant pour qu’elle ne se rendorme pas d’ennuis."
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kyrovsky
° Classe 1 °
° Classe 1 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 666
Age : 27
Classe : Classe une !
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Petit(e) ami(e) au SHIT : Attirée par tous le monde...mais peut être plus pour une personne...qui sait?
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Ven 28 Mar - 20:25

Dès lors que Gabriel fit un sourire amusé, elle s'attendait déjà à ce qu'il allait lui dire, et pensait même bien la phrase dans sa tête. Ce n'était pas vraiment la même phrase du jeune homme, car elle n'avait pas mit de "belle" quelque part, mais sa pensée était bonne. Mélina fit un léger sourire, et détourna enfin les yeux pour fermée une fraction de seconde ses paupières pour les rouvrir et regarder par la fenêtre.

"Il y a encore quelque chose de faux dans ta phrase. Décidemment...tu enchaines les fautes, j'espère que se ne sera pas tout le temps le cas..."

Elle lui jeta un coup d'oeil, avec un sourire taquin. Elle s'amusait à présent, et n'était plus sur l'offensive ou même l'agressivité de tout à l'heure. Elle semblait être calme et sereine. Son regard se posa sur le ciel. Elle ne voyait que cela de toute façon. Il y avait beaucoup de nuage à présent, et le soleil où les rayons n'étaient pas vers la fenêtre mais derrière, diminuait la lumière pour assombrir encore plus la pièce où était les deux jeunes. Mélina, reporta son regard lorsque Gabriel reparla, pour être un peu surprise par la proximité du visage de celui-ci. Elle parut soudainement vide d'expression, le visage totalement impassible, puis elle se mit à rire.

"Tout dépend de la conversation jeune homme." ajouta t'elle simplement encore en rigolant.

Elle put se calmer, mais comme elle s'était penchée en arrière, elle était tombé vers l'arrière et s'était retenue sur ses coudes. Elle avait toujours les jambes au même emplacement que lorsqu'elle était assise, mais elle les leva pour mettre ses pieds à plat sur le canapé et se redresser pour s'appuyer sur ses mains qui étaient positionnées à l'arrière. Elle retira ses chaussures juste à l'aide de ses pieds, se retrouvant pieds nus. Elle aurait déjà du faire ça lorsqu'elle s'était endormie, mais elle n'y avait pas pensée et n'avait pas trop eut le temps, s'étant endormie de suite. Elle recommença à regarder intensément Gabriel qui était à présent bien loin d'elle, du moins, juste de son visage. Il n'y avait que ses jambes pliées devant le jeune homme, et Mélina avait un sourire narquois maintenant...

_________________


(\__/)
(='.'=) Voici Lapinou. Copiez et collez Lapin dans
(")_(") votre signature pour l'aider à concrétiser sa domination du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shitamachi.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Mar 1 Avr - 2:58

Le jeune homme voulait faire un petit compliment à son interlocutrice en disant qu’elle était belle même si c’était simplement l’évidence. C’était simplement pour s’amuser un peu et peut-être faire plaisir un peu à son interlocutrice et en la voyant sourire compris avoir bien fait. Quand Mélina lui dit que ça phrase n’était pas encore correcte, il réalisa qu’elle le taquinait et soupira un peu exagérément comme quelqu’un de découragé. L’étudiant se laissa tomber la tête en arrière en disant.

"Tu es trop exigeante avec mon pauvre cerveau."

Le jeune homme sourit en la voyant rire de sa remarque c’était une bonne chose de l’avoir mit de bonne humeur. Il l’observa changer de position et remarqua que la pièce devenait un peu plus sombre et regarda un instant par la fenêtre pour voir les nuages. Gabriel se félicita de ne pas être sorti finalement car le temps pourrait se gâter. Le jeune homme se retourna vers son interlocutrice pour l’entendre dire que ça dépendrait de sa conversation et répondit en rigolant lui aussi.

"Je ferais de mon mieux jeune fille."

Il recommença à la regarder intensément dans les yeux comme au début lui rendant ainsi son regard ne sachant pas trop qu’elle penser passait dans l’esprit de l’adolescente. Gabriel pencha légèrement la tête de côté comme pour analyser son sourire narquois et sourit lui-même mystérieusement du coin des lèvres. Le jeune homme dit d’une voix où perçait la curiosité.

"Quel était mon erreur cette foi quand j’ai dit que je discutais avec une belle somnolente?"

La question avait trotté un instant dans son esprit ne sachant pas ce qu’elle avait à lui reprocher même pour le taquiné.
Revenir en haut Aller en bas
Mélina Kyrovsky
° Classe 1 °
° Classe 1 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 666
Age : 27
Classe : Classe une !
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Petit(e) ami(e) au SHIT : Attirée par tous le monde...mais peut être plus pour une personne...qui sait?
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   Lun 14 Avr - 18:54

Les nuages assombrissaient encore plus la pièce. Ils devenaient de plus en plus gris, et bientôt, la pluie vint soudainement, mouillant et trempant tout sur son passage. Décidemment, ce n'était pas une très bonne journée aujourd'hui, et Mélina l'avait su dès l'instant qu'elle s'était reveillée. Déjà, elle n'avait pas dormit, et maintenant, la pluie. C'était évident non? En tout cas, pour elle, c'était l'évidence.
Mélina avait tournée sa tête pour regarder par la fenêtre. L'eau ruisselait sur le carreau, et elle semblait être attiré par les gouttes d'eau qui roulaient sur le carreau. Puis, elle entendit la voix de Gabriel qui la fit tourner la tête. Elle identifia tout de suite son soupire exagéré. Elle aimait bien taquiner les gens et quelques fois, les mettre hors d'eux. C'était marrant lorsqu'elle n'avait pas le moral et ne voulait pas être sociable. Elle sourit légèrement puis ajouta, l'air taquin.

"Et bien...ton cerveau devra s'habituer, surtout si tu souhaites me revoir un autre jour. Je taquine pratiquement tout le temps les gens. A part lorsque je suis pas de bonne humeur, là, il ne faut pas m'approcher. Comme un chat...exactement comme un chat..."

Ca dernière phrase, elle l'avait évoquée, l'air complètement à l'ouest, étourdie. Elle se souvenait lorsqu'elle avait cette mauvaise humeur, avec des gens qui venaient la voir... C'était devenu un champ de bataille après. Qu'est ce qu'elle pouvait être violente et agressive voire même vexante lorsqu'elle ne se sentait pas bien et déprimait.
Ah...décidemment...elle parlait trop. Mais pourquoi cet homme la faisait parler? Il n'avait rien de particulier...du moins, c'est ce qu'elle pensait. Elle resta un moment à le regarder, impassiblement, puis elle fut interrompu dans ses pensées par la voix de celui ci. Elle fit un léger sourire, remarquant que lui aussi l'appelait comme elle l'avait appelé. Elle ne répondit rien, car Gabriel avait déjà reparlé de nouveau, et la question qui lui posa la laissa un moment dans ses pensées.

"Je pense que se n'est pas nécessaire que je le dise..."

Elle se laissa tomber sur le canapé, et ses genoux tombèrent sur le côté. Sa tête avait attéri sur l'accoudoir, et elle rejoigna ses deux mains derrière celle ci pour la maintenir droite, pour que son regard aille du visage de Gabriel au plafond, qui était sous forme de cone, tout près au dessus d'elle. Elle se demandait d'ailleurs comment elle ne s'était pas cogné dessus, ou alors...cela allait arrivé dans pas longtemps. Car pour être maladroite lorsqu'il y a quelqu'un, c'était un défaut qu'elle n'aimait pas. Mais bien heureusement pour elle, sa maladresse ne venait pas à chaque fois.
Mélina resta alors dans cette position, ne trouvant rien à redire...pour l'instant...puis son regard recroisa celui de Gabriel, aussi impassible que tout à l'heure, mais soudainement profond et avec une fixation presque voulut.

_________________


(\__/)
(='.'=) Voici Lapinou. Copiez et collez Lapin dans
(")_(") votre signature pour l'aider à concrétiser sa domination du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shitamachi.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Par hasard... [pv 1]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Par hasard... [pv 1]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
South Harmon Institute of Technology :: ---| 1ère étage |--- :: 
| Le grenier |
-
Sauter vers: