South Harmon Institute of Technology


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Encore le déséquilibre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélina Kyrovsky
° Classe 1 °
° Classe 1 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 666
Age : 27
Classe : Classe une !
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Petit(e) ami(e) au SHIT : Attirée par tous le monde...mais peut être plus pour une personne...qui sait?
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Encore le déséquilibre...   Dim 6 Juil - 14:19

Trois heures et quart du matin. Cela faisait depuis une semaine déjà qu'elle n'arrivait plus à dormir. Les quelques jours après son arrivée avait été un bonheur pour dormir, mais quand est-ce qu'elle pourrait retrouver ce bonheur, ce calme? Depuis peu, elle était devenue encore plus lunatique qu'à son habitude. Son coeur souhaitait voir quelqu'un, mais pas elle. Elle rejetait cet joie intérieur. Pourquoi? Elle-même ne savait pas trop, mais s'était toujours une seule et même raison qu'elle se mettait à la tête. Et la seule qui pouvait la renfermée comme cela. Elle avait décidée maintenant, qu'à chaque fois qu'elle ne dormirait pas, elle irait prendre l'air, même si elle n'avait pas le droit. Et ce n'était pas l'interdiction qui allait lui faire changer d'avis. Si elle ne dormait pas, autant faire autre chose non?

Elle se leva donc de son lit, chercha dans son sac une chose qui pourrait la faire oublier son ennuie...un appareil photo. Une personne le lui avait donné, elle ne savait même plus qui s'était. Mais même s'il n'était pas terrible, il faisait au moins des photos, et c'était tout ce qui comptait pour la jeune femme. Elle se changea rapidement, en enfilant juste un pull en col bateau, sans rien en dessous à part son soutien gorge noir à dentelle. Elle s'habilla d'un jeans troués comme à son habitude derrière les genoux et sous les fesses, ainsi que quelques trous par ci par là. Elle glissa ses pieds dans ses chaussures, ne prenant même pas de chaussette. Elle mit son appareil photo autour de son cou et arpenta le couloir silencieusement.

Il n'y avait absolument personne, et la silhouette qui traversait les couloirs était entièrement discrète, bien qu'elle marcha normalement. Mélina arriva bien vite au hall, pour ensuite s'engouffrer dehors. Il ne faisait pas chaud, mais pas froid non plus. Seul le vent donnait la chair de poule, mais se n'était qu'un petit détail pour Mélina. Elle se demandait pourquoi elle sortait alors qu'il faisait nuit. Comment faisait-elle? Elle même ne savait pas, mais son coeur battait trop vite à son goût, et elle n'aimait guère ça. Pourquoi sortait-elle la nuit? Elle aurait pu attendre l'aube pour sortir, mais non, elle était sortie quand même. Il fallait qu'elle trouve une lumière qui puisse au moins éclairer les environs, ou ne serait-ce qu'une petite partie pour éviter que sa peur ne grandisse. Elle prit la direction du parc. Il devait bien avoir des lampadaires dans ce parc.

Elle fut soulager de voir deux ou trois lampadaires trainer par ci par là. Elle rejoignit bizarrement le plus loin, pour ensuite s'accrocher dessus et se pencher en ayant la respiration haletante. Pourquoi diable était-elle sortie? Elle se redressa, regarda les alentours. Personne ni même un bruit aux alentours. Elle ne savait pas pourquoi...la nuit lui faisait toujours peur. Elle laissa glisser son dos sur le poteau, pour ensuite attérir sur les fesses, assise. Elle avait les jambes repliées, son appareil toujours autour de son cou. Finalement, elle n'allait pas faire de photo avant le levé du jour, c'était sur et certain. Elle entendit au loin un vague craquement, où son coeur fit un bond. Elle se prit les jambes, les entourant de ses deux mains, puis posa son front sur ses genoux... Elle allait attendre... Même si sa respiration commençait à être anormalement saccadée.

_________________


(\__/)
(='.'=) Voici Lapinou. Copiez et collez Lapin dans
(")_(") votre signature pour l'aider à concrétiser sa domination du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shitamachi.forumactif.org/
Tsuvayama Kanna
° Classe 2 °
° Classe 2 °
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Orientation sexuelle : Heterosexuel
Petit(e) ami(e) au SHIT : J'aimerais bien voir ça ^^
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Encore le déséquilibre...   Mer 16 Juil - 10:19

[Hrp: Je m'incruste un peu. Si ca te derange tu me le dis. ]

Voilà, enfin arrivé dans cette ecole qu'il reçut sa chambre avec toutes les informations permettant d'avoir une scolarité des plus saine mais aussi organisée. Bien que les cours qu'il avait prit étaient des plus étranges bien qu'interessant en un certain point, Kanna n'aurait jamais imaginé un club de photographie mais aussi celui de massage. Cela avait ses avantages ainsi que ses inconvenients puisqu'il n'y avait plus de matieres générales comme le Japonais ou encore des Mathematiques ce qui rendait l'impression sur l'ecole assez douteuse. Bah, ce n'etait pas vraiment la peine de se prendre la tête à chercher le pourquoi du comment surtout qu'il ignorait encore le parfait fonctionnement de l'etablissement. Après un diner assez simple dans la composition du menu et des eclats de folie de Mirelle hurlant qu'elle allait faire en compagnie de Kanna le meilleur journal jamais realisé, il prefera se retiré sans un mot en esperant qu'elle se calme ou soit calmée.

Se rendant enfin dans la chambre, il apperçut un petit endroit modeste: un lit, un petit bureau contre un mur et une armoire afin de ranger ses affaires en tout genres dans les compartiments qu'il voulait. Finalement il posa tout sur le bureau comme son sac avec son appareil ainsi que celui où se trouvait ses vêtements puis s'ecroula sur le lit tout en restant dans ses pensées. Qu'allait-il faire à present? il se mit sur le dos puis placa ses bras derrière sa tête et regarda le plafonds blanc legerement jaunâtre dut à une tapisserie bien étrange et de goût moyen. Ses paupières finirent par se fermer pour se retrouver dans le monde des rêves. Ayant une belle image de sa mère le prenant dans ses bras, il se sentait soulagé lorsqu'il entendit un coup de feu et vit le sang de sa mère allant sur son visage avant de voir le regards sadique du tueur satisfait de son geste.

Se reveillant en sursaut tout en transpirant legerement à la vue de ce cauchemards des plus horribles il ne put se daigner à retrouvé le sommeil. Ce n'etait pas la premiere fois que ce rêve hantait son esprit mais qu'est ce que cela signifiait? Il regarda son reveil puis se rendit compte qu'il en avait pour un moment avant de voir les lumieres de la journée, qu'allait-il bien pouvoir faire pendant ce temps? Le jeune journaliste mit une chemise blanche en remplacement de celle deja portée puis mit un autre pantalon noir et prit ensuite son appareil photo dans sa sacoche en bandoulliere pour se rendre incognito à l'exterieur de l'etablissement.

La nuit se faisait calme puisque morphée avait reussit à faire preuve d'une grande puissance en ayant sous son controle tout l'etablissement ce qui promettait une solitude pendant de nombreuses heures. Marchant sans avoir de buts particuliers, il finit par atterir dans un parc dont il ignorait l'existance jusqu'à present. Il s'apperçut d'une presence non loin de là et la surprise put se lire sur son visage, il ne s'attendait surement pas à ce que quelqu'un souffre d'insomnie comme lui et se rendit n sa direction. C'etait une magnifique jeune fille qui etait postée là, etant assise puis renfermée sur elle en ayant ramenée les genoux vers son visage, elle restait là, à attendre que les heures passent. Kanna se mit sur le côté du poteau puis croisa les bras avant de lever les mains au ciel pour admirer les etoiles. Il finit par ouvrir ses fines levres pour demarré une conversation en n'esperant pas qu'elle soit fructueuse vu son talent pour la conversation:


"Le ciel est magnifique ce soir, on peut appercevoir les etoiles d'ici."

Puis il resta planté là tout en regardant les etoiles tout en se demandant s'il devait essayé de prendre son appareil pour tenter d'obtenir un cliché du ciel...Mais il manquait de lumière pour que cela fonctionne...Dommage. Peut-être qu'il pourrait surement prendre en photo cette jeune demoiselle étant à ses côtés puisque son visage illuminait déjà sa soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Kyrovsky
° Classe 1 °
° Classe 1 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 666
Age : 27
Classe : Classe une !
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Petit(e) ami(e) au SHIT : Attirée par tous le monde...mais peut être plus pour une personne...qui sait?
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Encore le déséquilibre...   Ven 18 Juil - 16:02

[hj: tu ne me dérange pas, bien au contraire, je desespérais là xD ]


Replier sur elle-même, on aurait dit de loin que cette personne dormait. Mais bien au contraire, lorsqu'on s'en approchait, on pouvait entendre sa respiration saccadé, qu'elle essayait en vain de faire disparaitre. Elle n'arrivait tout simplement pas. Elle n'arrivait pas à ce couper du monde extérieur, car elle entendait toujours ses petites bruits incessants. Cela ne faisait que cinq minutes qu'elle était assise là, par terre, au pied d'un lampadaire, alors qu'elle avait cru y être depuis bien deux heures minimum. C'était une sensation étrange, elle ne souhaitait pas regarder autour d'elle, les bruits étaient bien assez pour la jeune fille recroquevillée.

Puis, un bruit, puis plusieurs, tel des bruits de pas qui se dirigeait vers elle, où s'amusait à tourner autour d'elle. Elle n'arrivait pas bien à déterminer son emplacement et ne voulait surtout pas relever la tête. Si c'était pour crier, cela n'était pas la peine. Il aurait fallu qu'elle ne soit pas seule pour que sa peur se dissipe. Son voeu aurait-il été exaucé? En tout cas, pour en être sur elle allait devoir lever la tête. Mais, soudainement, elle sursauta, rien qu'à la voix d'un inconnu. Oui, elle arrivait bien a distinguer les voix des uns et des autres, mais celle là, elle ne la connaissait pas. Sa respiration devint moins saccadé, cependant, elle pouvait toujours s'entendre. Elle releva sa tête, doucement, pour ensuite regarder devant elle. Personne. Sa tête tourna sur le côté, pour qu'ensuite son regard se pose sur les pieds de l'inconnu et remonter jusqu'à son visage.

Le visage de la jeune fille était mouillé, elle ne s'était même pas rendue compte qu'elle avait pleuré. Et encore là, quelques larmes venaient rouler irrégulièrement sur ses joues déjà trempées. Ses quelques mèches s'étaient collées sur son front et sur sa joue gauche. Ce n'est qu'à ce moment qu'elle sut qu'elle avait pleurer. Ses larmes avaient été en partie absorbé par son pantalon, au niveau de ses genoux, et pourtant, ses joues étaient belle et bien mouillées. Elle resta un moment à observer le jeune homme, qui regardait le ciel. Puis, Mélina décrocha son regard pour le poser par terre, devant ses pieds, et ensuite ajouter tel un chuchotement

"C'est pitoyable..."

Ce n'était peut-être pas la phrase qu'attendait le jeune homme de la part de cette jeune fille assise par terre. Mais son caractère lunatique ne l'avantageait pas non plus. Il finirait par la connaitre, tout comme les autres avant lui. Bien entendu, elle ne parlait pas du jeune homme, mais elle trouvait pitoyable sa situation tout simplement. Elle se sentait pitoyable. Seulement, l'avait-il compris dans se sens là?

_________________


(\__/)
(='.'=) Voici Lapinou. Copiez et collez Lapin dans
(")_(") votre signature pour l'aider à concrétiser sa domination du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shitamachi.forumactif.org/
Tsuvayama Kanna
° Classe 2 °
° Classe 2 °
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Orientation sexuelle : Heterosexuel
Petit(e) ami(e) au SHIT : J'aimerais bien voir ça ^^
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Encore le déséquilibre...   Dim 20 Juil - 11:45

[Parfait Alors tu vas me supporté! XD]

Continuant de regarder les etoiles, le jeune homme se demandait bien ce qu'il faisait là, en ce lieu precis à une telle heure alors que tout le monde dormait à poings fermés afin de recuperer l'energie perdue pour redemarrer une bonne journée. Cela lui paraissait trop etrange de regarder les cieux auprès de cette jeune fille, sans descendre son regards pour prendre connaissance du physique de celle qui lui tenait compagnie puisqu'il n'y attachait pas encore une grande importance. Un petit rictus se posa sur le jeune homme en admirant les constellations puisque cela lui rappellait la premiere fois qu'il les avait regardé avec son pere le portant sur ses epaules ainsi que sa mère se tenant à ses côtés. Kanna était déjà curieux de nature à cette douce epoque et lorsqu'une etoile l'interessait il la montrait du doigt tout en hurlant de savoir ce que c'etait mais un hurlement d'excitation afin de connaitre l'inconnu. Evidemment ses parents d'amuserent de ces petites reactions curieuses et son pere lui annonça que les etoiles sont l'âme des personnes mortes mais qui restaient vivants pour surveiller ceux qu'ils aiment. Cela paraissait incroyable que l'amour de certains restaient eternels pour qu'ils prennent l'enternité pour surveiller comment se passait le quotidien de leurs prôches. Le jeune journaliste regarda, toujours en gardant son petit sourire ornant son visage, le ciel tout en se demandant où pouvait se trouver sa mère puis fronça legerement les sourcils pour tout en ayant une pensée vers celle qu'il aime:

*J'espere que tu me regardes de là où tu es maman.*

Puis il resta un moment comme cela tout en sentant le regards de la jeune fille se posant sur lui après qu'il ait prononcé ses paroles bien veridiques puisque le ciel était remplis de ces astres chaleureux. Soudain il entendit que cela était pitoyable provenant des levres de l'inconnue, toutes personnes normales se sentirait blessées en entendant un tel detachement de ce paysage mais après tout Kanna comprenait que cela ne pouvait pas plaire...A moins qu'elle ne parle d'autres choses. Posant finalement son regards sur elle, le jeune reporter remarqua en premier lieu sa chevelure marron accompagnée d'un visage angoissé, un pull comme haut ainsi qu'un jean troué fut son style vestimentaire de la soirée...Mais Kanna remarqua surtout les larmes accompagnant ce magnifique visage, il prit un mouchoir reposant dans un poche de sa chemise se trouvant à sa poitrine puis s'accroupit en le tendant. Bien qu'il paraissait bien froids mais aussi impassible dans son expression, il n'aimait pas voir les larmes d'une jeune fille en pleurs alors se promit de faire en sorte qu'elle retrouve le sourire. D'une voix chaleureuse il prit la parole:

"Tenez, sechez vos larmes. Et si le coeur vous en dit, racontez moi ce qui ne va pas...Il est parfois bon de se confier aux autres."

Bien qu'il ne soit pas un fin psychologue ou encore un expert dans le soutien moral, il ne pouvait pas rentrer à l'ecole tout en la laissant dans un profonde deprime qui pourrait causer des desastres...Surtout dans son moral. Et puis comment Kanna pourrait se regarder dans une glace après se rendre compte qu'il n'avait rien fais pour l'aider?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina Kyrovsky
° Classe 1 °
° Classe 1 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 666
Age : 27
Classe : Classe une !
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Petit(e) ami(e) au SHIT : Attirée par tous le monde...mais peut être plus pour une personne...qui sait?
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Encore le déséquilibre...   Sam 26 Juil - 18:41

[hj: Mmmh..je pense plutôt que c'est toi qui va supporter ma perso xD ]

Un long silence s’installa donc, pour redonner l’angoisse à cette jeune femme assise au sol. Elle n’avait jamais vraiment aimé le silence, du moins, la nuit, car le jour, elle l’appréciait au contraire. Ce qui pouvait paraitre bizarre, mais on ne peut pas cacher indéfiniment une peur non ? Elle trouvait le silence pesant, surtout en compagnie d’un inconnu où elle n’apercevait que ses pieds de là où elle était. Elle ne souhaitait pas non plus relever la tête, car ses larmes coulaient toujours. Elle regardait ses pieds, ses mains étant toujours enroulées autour de ses jambes pour les maintenir, elle ne disait rien, laissant rouler les larmes le long de ses joues, s’écrasant parfois sur son appareil photo, ne pouvant ou ne voulant pas les arrêter. De toute manière, cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas pleuré, mais quelle idée aussi de sortir la nuit alors qu’elle n’aimait guère cela ?

Bizarrement, elle sentit le regard du jeune inconnu sur elle. Qu’attendait-il en la regardant ? Du moins, s’il la regardait, mais elle en était pratiquement persuadée. S’il la dévisageait, gare à lui, car elle n’aimait guère cela, et dans son état actuel, elle ne saurait être que violente. Après un cours instant, elle l’aperçu au coin de son regard. Il devait être accroupit surement. Puis, lorsqu’il parla, Mélina attendit un cours instant avant de tourner enfin la tête vers lui. Observant ses cheveux d’abord, plongeant ensuite son regard dans le sien, et finit par regarder ce qu’il lui tendait. Un mouchoir ? Il souhaitait qu’elle sèche ses larmes ? Et pour quoi faire ? Cette dernière question, elle décida de la garder bizarrement, alors que ce n’était pas dans ses habitudes. D’une main qui tremblait légèrement, elle décida de prendre le mouchoir et de s’essuyer machinalement les yeux et les joues. Cependant, il y avait toujours quelques larmes qui revenaient rouler et mouillé son visage, et notamment ses joues, mais beaucoup moins que tout à l’heure. C’était quelque chose de positif non ?

Pas une seul expression sur son visage, et le “merci“ qu’attendait peut être l’inconnu n’arriva pas. Mélina avait beaucoup de mal à dire ce mot dans ses moments là. Mais peut être qu’après tout, il l’avait entendu dans ses pensées ? Ou l’avait peut être déchiffré sur son visage, bien qu’il soit impassible ? Dans tout les cas, il n’aurait pas audiblement ce mot qu’il attendait surement. Elle se contenta alors d’ajouter, le regard replonger dans le sien.


« Ce confier à un inconnu, c'est ça ? »

« Non merci... »

C’était une voix un peu étrange qu’elle avait prit. Une pointe d’arrogance, mais qui restait légère. Pourquoi ce comportait-elle comme cela ? Alors qu’il souhaitait l’aider ? C’était surement ce problème là. Elle n’arrivait pas à accepter l’aide des autres, c’est pourquoi, sa seule défense était de s’écarter des gens qui voulaient l’aider pour n’importe quelles choses. De plus, elle se confiait très rarement, et donnait sa confiance avec beaucoup de mal. C’est dû surement au fait qu’elle ne s’est jamais confiée et qu’elle ait toujours donné l’impression qu’elle était endurcit. De toute manière, si le jeune inconnu souhaitait qu’elle se confie, il fallait surement qu’il s’accroche, car avec seulement son caractère lunatique, mais aussi avec sa sensibilité, il va lui falloir du courage.

_________________


(\__/)
(='.'=) Voici Lapinou. Copiez et collez Lapin dans
(")_(") votre signature pour l'aider à concrétiser sa domination du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shitamachi.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore le déséquilibre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore le déséquilibre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
South Harmon Institute of Technology :: ---| La ville |--- :: 
| Inventez des lieux |
-
Sauter vers: