South Harmon Institute of Technology


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Discussion sérieuse ou presque (pv Kanna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mirelle Niwa
° Classe 4 °
° Classe 4 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 28
Classe : 4 et non, je ne suis pas méchante ! Mouahaha
Orientation sexuelle : hétéro
Petit(e) ami(e) au SHIT : Pas encore, pourquoi, ça te tente une voleuse ?
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Discussion sérieuse ou presque (pv Kanna)   Ven 18 Juil - 11:43

[RP précédent]

Mirelle était ravie d'avoir retrouvé son vieil ami et martyr préféré, Kanna. Elle regrettait un peu de le voir plus sombre encore qu'à l'époque. C'était dommage ! Elle devait encore s'amuser à faire la conversation toute seule... Enfin, comme elle le disait si bien, elle était son sujet de conversation préféré. Son énorme sac à dos sur les épaules, sa main tenant fermement celle de son ami d'enfance, Mirelle cherchait un endroit où ils pourraient boire un coup. Elle portait un short court et une brassière rouge avec une veste de cuir à manches courtes. Ses yeux verts brillaient d'enthousiasme. Lorsqu'elle courait ainsi, ses jambes révélaient la sportivité d'une jeune fille qui avait passé sa vie à courir... pour échapper à la police, bien sûr. N'était pas voleur qui voulait !

En tout cas, Mirelle était ravie d'avoir vu Kanna réagir lorsqu'elle avait parlé de photos et de journalisme. C'était le seul sujet qui l'intéressait vraiment ! C'était sans doute pour ça qu'elle avait voulu intégrer le club de journalisme du collège. Il avait même rappelé qu'elle était douée pour les magouilles... Mais même elle avait ses limites. Publier des photos osées dans le journal de l'école ne marchaient pas si les autres membres du club ne donnaient pas leur accord. Du moins, les photos qu'elle avait gardé n'étaient pas passées... Sa dernière phrase lui avait fait plaisir, même s'il l'avait prononcé en soupirant : "Je l'ai continué mais sans ma voleuse en herbe, cela était moins amusant." Mirelle souriait. Kanna était son seul ami, mais leur amitié était étrange, puisqu'elle s'accompagnait de diverses taquineries et coups bas. C'était leur "truc" et c'était le plus amusant.

- Eh, Kanna, arrête un peu de soupirer ! s'amusa Mirelle, en riant. Tu prends un coup de vieux à chaque fois !


La jeune fille parcourait les couloirs et ralentit le rythme. Elle venait d'arriver, elle ne connaissait pas l'école, loin de là. Et elle était complètement perdue. Cherchant un moment les panneaux, elle finit par en repérer un qui l'intéressait : la cafétéria ! Ce n'était pas un bar, mais ça ferait l'affaire ! Marchant plus doucement, surtout à cause du poids de son sac, Mirelle prit la direction de la cafétéria. Ainsi accoutrée, elle ressemnlait à une randonneuse égarée. C'était un peu le cas, puisqu'elle transportait toutes ses affaires dans ce simple sac. Sa famille d'accueil l'avait rejeté dès sa majorité, elle ne lui avait payé que le voyage pour le Japon. Mais Mirelle s'en moquait. Elle ne s'était pas attachée à ces gens. Elle ne s'attachait à personne... Enfin presque.

La cafétéria était grande et plutôt déserte à cette heure de la matinée. Un petit groupe prenait leur petit déjeuner dans un coin, en riant bruyamment. Les tables, rondes, permettaient de placer quatre à huit chaises ou tabourets. Couleur de pin, elles semblaient plutôt dans un bon plastique imitation bois. Un comptoir permettait de passer commande et une jeune femme attendait en préparant un buffet pour le midi.

Mirelle poussa un soupir de soulagement et laissa lourdement tomber son sac à terre. Ces que ça pesait lourd sur ses frêles épaules ! Mais pour rien au monde elle n'aurait confié son sac à quelqu'un, même si elle savait que Kanna ne lui aurait rien volé. Elle voulait rester l'unique gardienne de son "trésor". Mirelle prit place et s'étira, sourire aux lèvres.

- Alors Kanna ? Tu vois, je nous ai amené à destination ! Dis, si possible j'aimerai bien une bière ! Sinon un soda...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsuvayama Kanna
° Classe 2 °
° Classe 2 °
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Orientation sexuelle : Heterosexuel
Petit(e) ami(e) au SHIT : J'aimerais bien voir ça ^^
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Discussion sérieuse ou presque (pv Kanna)   Ven 18 Juil - 23:46

Suivant sans rajouter une parole à la joie apparente de son amie d'enfance qui semblait s'amuser comme une folle surtout cette rencontre innatendue bien que passionante pour le jeune journaliste qui etait rassuré qu'elle n'ait pas changé bien qu'il fasse souvent apparaitre un certain detachement à ses propos. Bien qu'il semble froids mais aussi completement renfermé sur lui-même, Kanna était rassuré que la vigueur de son amie soit intact, ou plutôt encore plus developpée en le demontrant bien par son energie apparente dont la bosse sur son crane en etait la preuve. Ce qui impressionnait le jeune homme fut qu'elle arrivait à courir avec cet enorme sac qui semblait faire trois fois son poids tout en ne semblant être completement affectée. Il se souvint de sa scolarité avant leurs rencontre qui n'etait pas des plus passionante puisqu'il etait toujours seuls à part les quelques filles ayant formées son fan club mais pas vraiment interessant. C'est que lorsque Mirelle vint perturber son banal quotidien qu'il trouva surtout plus interessant qu'autre chose, comment revenir ensuite à la normale après l'avoir rencontrer? Kanna etait comme perdus lorsqu'elle demenagea puisque cela semblait trop calme dans sa vie de collegien. Il se souvenait même d'une fois où il mit des petards dans son sac pour voir ce que cela faisait mais ce ne faisait pas la même impression qu'il l'avait esperé...

Le truc de Kanna était de soupirer lorsque cela ne lui plaisait pas ou encore qu'il avait un reproche à faire sur un sujet en particulier. Cela avait tendance à enerver les gens ou alors ce geste les questionnaient sur ce qu'il comptait faire. Mirelle lui annonça tout en gardant sa bonne humeur habituelle qu'il allait avoir un coups de vieux en continuant de soupirer ce qui fit raler le jeune journaliste qui lui repondit:


"Baka! Arrete de dire n'importe quoi."

Finalement ils arriverent à l'endroit à peu près visé puisque c'etait la cafeteria, Kanna put au moins être soulagé d'offrir un verre dans un endroit au budget pouvant être acceptible à ses moyens. Entrant dans ce lieu encore inconnu pour eux deux, le jeune homme scruta la piece pour se rendre compte qu'ils n'allaient pas attendre trop longtemps pour que leurs commandes soient à leurs portées. Juste un petit groupe de Mirelle le retour en entendant leurs cris de joies ce qui epuisait deja mentalement le jeune reporter qui esperait vite en finir avec ce boucan des plus enervant. La jeune voleuse s'intalla à une place puis lui annonça avec fierté qu'elle voulait une biere ou un soda comme boisson, Kanna sourit tout en se moquant de son amie puis lui repondit:

"Pas d'alcool pour les enfants, et j'attends la formule de politesse avant de chercher ta commande."

Il se souvenait de sa façon de faire pour obtenir ce qu'elle voulait en draguant les jeunes hommes avec son charme mais Kanna ne fonctionnait pas comme ça surtout avec son amie. Il voulait reprendre son rôle de surveillant des agissements de la petite voleuse en herbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirelle Niwa
° Classe 4 °
° Classe 4 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 28
Classe : 4 et non, je ne suis pas méchante ! Mouahaha
Orientation sexuelle : hétéro
Petit(e) ami(e) au SHIT : Pas encore, pourquoi, ça te tente une voleuse ?
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Discussion sérieuse ou presque (pv Kanna)   Sam 19 Juil - 0:24

Mirelle prenait ses aises et se sentait déjà chez elle. L'idéal ! Cette cafétéria manquait un peu d'ambiance même si les jeunes gens du fond semblaient plutôt joyeux. Son sac à côté d'elle, son ami en face, elle avait l'impression d'être dans un rêve. C'était rare, ce genre de moments. Mais Mirelle ne s'attardait pas sur ce qu'elle aurait aimé ou sur ce qui était... Elle ne se préoccupait réellement que du présent, vivant au jour le jour. C'était sa manière à elle d'apprécier la vie sans faire de cauchemar sur son passé, sans vivre dans le regret de ce qu'elle avait perdu ce jour maudit où son père avait manqué un casse...

"Pas d'alcool pour les enfants, et j'attends la formule de politesse avant de chercher ta commande."

Mirelle lui adressa un regard noir, tira sous une de ses paupières et lui tira la langue, comme une enfant. Evidemment, elle ne perdait pas son sourire joyeux. Pourquoi l'aurait-elle perdu ? La situation lui plaisait, elle se sentait bien, en bonne compagnie et libre de tout.

- J'ai dix-huit ans depuis trois jours ! Et oui, j'ai grandi quand même ! Et c'est parce-que j'ai dix-huit ans que toutes mes affaires sont dans ce sac. Ma deuxième famille d'accueil ne veut plus me revoir. Les pauvres !

Mirelle se souvint de tout ce qu'elle leur avait fait subir et ne put s'empêcher de rire. Entre les policiers qui débarquaient chez eux pour déposer une Mirelle ivre, les annonces de l'école sur les insolences de la jeune fille et sur ses photos diffusées dans l'établissement, ou une Mirelle qui s'amusait à débaucher le fils aîné de la famille... Non, décidément elle leur en avait fait voir de toutes les couleurs !

- D'accord Kanna, s'il-te-plaît peux-tu m'offir une bière ? Rooh, ne me dis pas qu'ils ne vendent pas de bière, ici ! Quand même... C'est une école un peu spéciale, tu es au courant, au moins ?

Mirelle éclata de rire et les étudiants se retournèrent pour voir cet étrange phénomène. La jeune fille lui fit un grand sourire, repérant au passage ceux qui portaient de beaux bijoux, puis elle leva une main pour passer commande, oubliant que dans une cafétéria il fallait aller au comptoir pour être servi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsuvayama Kanna
° Classe 2 °
° Classe 2 °
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Orientation sexuelle : Heterosexuel
Petit(e) ami(e) au SHIT : J'aimerais bien voir ça ^^
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Discussion sérieuse ou presque (pv Kanna)   Sam 19 Juil - 11:33

Kanna n'etait pas tellement gené par ce manque d'ambiance à part les rires perturbant un peu tout dans ce calme qui lui convenait totalement, la cafeteria n'etait pas trop grande ni trop petite mais juste ce qu'il fallait pour ne pas être submergé par un nombre incalculable d'eleve enragés. Kanna aimait bien rendre de petites moquerie à son amie surtout lorsqu'elle reclamait de l'alcool, Mirelle s'empressa de repondre une replique digne d'un enfant de primaire ce qui amusait le jeune homme qui ne le fit remarqué que par un sourire moqueur. C'etait ainsi qu'il fonctionnait surtout qu'il ne voyait pas ce qu'il y avait de si attrayant à consommer de l'alcool afin de se rendre ivre. Le thé glacé est beaucoup mieux surtout que l'on pouvait en boire sans moderation, cet petite boisson avec un fonds fruité qui emmenait aux anges le journaliste à chauqe gorgée. Kanna ecouta ensuite son amie demander polimment sa boisson comme il l'avait demandé mais cela amusa d'autant plus le jeune homme qui se posa devant elle en lui faisant un petit sourire sadique pour se moquer d'elle puis lui annonça:

"Pas d'alcool pour les enfants je viens de te dire. Tu auras un soda et rien d'autres."

Se rendant ensuite vers le comptoir, il demanda deux thé glacés puis attendit tout en sentant le regards noir lancé puisqu'elle n'aurait pas ce qu'elle voulait et de toute façon c'est lui qui invitait alors les decisions viendraient de lui. Lorsqu'il avait sa commande, le jeune journaliste se posa devant elle puis se souvint de ses paroles sur l'ecole et se questionna...Qu'est ce qu'elle avait de si speciale? Elle savait quelque chose dessus qu'il ignorait? Il semblerait en tout cas que oui alors prit une gorgée de son thé avant de plonger son regards glacé dans le sien puis lui demanda:

"Qu'est ce qu'elle a de speciale cette ecole? Tu voulais me dire quelque chose à son sujet."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirelle Niwa
° Classe 4 °
° Classe 4 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 28
Classe : 4 et non, je ne suis pas méchante ! Mouahaha
Orientation sexuelle : hétéro
Petit(e) ami(e) au SHIT : Pas encore, pourquoi, ça te tente une voleuse ?
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Discussion sérieuse ou presque (pv Kanna)   Sam 19 Juil - 13:31

Mirelle s'était mise à son aise en posant ses pieds sur une chaise libre. Elle retira sa veste et la posa sur son dossier, puis elle s'étira. Se poser après une longue marche et un long voyage chaotique avait du bon ! Boire un coup lui ferait du bien aussi ! Elle plissa les yeux lorsqu'elle remarqua le sourire moqueur de Kanna.

"Pas d'alcool pour les enfants je viens de te dire. Tu auras un soda et rien d'autres."

Mirelle lui jeta un regard noir et s'arrêta en plein étirement, les bras levés, les poings fermés. Elle baissa doucement les bras après quelques secondes, sans quitter des yeux Kanna qui s'avançait vers le comptoir. Elle n'entendit pas sa commande mais elle fit une grimace lorsqu'il déposa devant elle un verre de thé glacé... Du thé glacé ! C'était bon pour les petits bourges, pas pour les criminels comme elle ! Mirelle leva les yeux au ciel : il n'avait pas changé !

- Je suis sûre que tu n'as encore jamais eu de petites amies... grommela Mirelle.

Kanna porta le verre à ses lèvres, puis il la regarda avec froideur. Mirelle reposa ses pieds par terre. Elle détestait quand il la regardait comme ça... Ca l'énervait qu'il se sente à ce point supérieur à elle. Enfin, il était comme ça, elle n'allait pas le refaire. Et puis, il avait ses bons côtés...

"Qu'est ce qu'elle a de speciale cette école ? Tu voulais me dire quelque chose à son sujet."

Mirelle eut un instant de surprise, puis elle éclata de rire, un rire purement moqueur. Il ne savait pas du tout dans quoi il avait mis les pieds ! Ca l'étonnait aussi qu'il soit là... Mirelle savoura un moment l'ignorance de son ami. Lui qui se vantait de devenir un grand journaliste... Elle ne le laisserait pas oublié cette question...

- Cette acédémie a été conçue par les élèves, pour les éléves. On peut y faire tout ce qu'on veut. Tout... Ce sont les élèves qui donnent des cours aux autres élèves. Il n'y a pas de cours normaux ici, on ne fait qu'exploiter et développer nos talents. J'ai bien l'intention de développer les miens. Et comme il se doit, dans une académie sans responsable, il y a une liberté d'expression sans limite...

Mirelle but une gorgée du thé glacé... Ce n'était pas si mauvais et ça avait même un certain goût de nostalgie. Elle en buvait à l'époque où tout allait bien dans sa vie, à l'époque bénie où son père réussissait ses casses et où sa mère l'emmenait jouer au pocker. Cette époque où ils avaient une piscine privée dans le salon... Mirelle secoua légèrement la tête. Le passé, c'était le passé ! Il ne fallait pas s'y attarder. Elle reposa cependant la boisson, car elle lui laissait un goût amer dans la bouche.

- Comme la liberté d'expression est libre, que dirais-tu de rejoindre le club de journalisme, s'il existe ?

Mirelle avait bien envie de dénoncer ces libertés que prendraient les élèves, justement. Quoi de mieux pour s'amuser ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsuvayama Kanna
° Classe 2 °
° Classe 2 °
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Orientation sexuelle : Heterosexuel
Petit(e) ami(e) au SHIT : J'aimerais bien voir ça ^^
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Discussion sérieuse ou presque (pv Kanna)   Dim 20 Juil - 1:37

Remarquant que Mirelle prenait bien son aise sur sa chaise tout en posant ses pieds dessus puis s'etira tout en tentant de se faire remarqué ou quoi que ce soit d'autres qui le questionnait sur son âge mental. Sa vieille amie d'enfance ne cacha pas son visage legerement inquiet de son sourire moqueur puis s'enerva toute seule lorsqu'il lui repondit qu'elle n'aurait qu'un soda, cela etait toujours amusant de voir sa petite crise de nerfs en direct rien qu'avec de petites paroles. Il etait vrai qu'il ne faisait jamais ce genre de crises personnellement, n'ayant jamais eu de petites amie, il ne ressentait le sentiment de jalousie et ensuite la colere? Pas vraiment, il protegeait les filles des attaques bien abusives de garçons. Mais en y reflechissant bien, il n'avait jamais trop ressentit de comportement normal comme tous les lyceens de son âge en ayant vecut des choses aussi bien diverses que variées surtout dans le plan emotionnels. D'où cela pouvait bien venir? De la perte d'un membre cher qui portait le titre de sa mère maternelle? Au debut, lorsqu'il l'avait perdus, c'etait un sentiment de rage qui l'avait envahis puisqu'il se sentait faible mais après quelques jours passés, il se dit qu'il ne pouvait laissé son moral se detruire! Il reprit courage tout en esperant que tout irait bien mais sans qu'il s'en apperçoive plus tôt, son père avait sombré dans les tenebres d'une depression où son seul refuge fut l'alcool. C'est en voyant cela que Kanna se dit que tout etait de sa faute, surement que son pere avait reussit à vivre sans la presence de sa femme en prenant sur lui mais que l'etat de son fils l'avait perturbé encore plus. C'est en prenant conscience de ce fait que le jeune journaliste ne put faire la tête à son paternel ou un autre caractere qui devrait être mauvais puisque c'etait une façon de se faire pardonner en prenant soin de lui. C'est surement à partir de ce jours que Kanna n'essaye de ne plus s'ouvrir completement aux autres de peurs qu'il blesse davantage les autres.

Rapportant le thé glacé pour eux deux, le jeune homme vit le visage de son amie deformé par le degout d'avoir une boisson non desirée. elle etait comme une enfant à qui on forçait à gouter des legumes qu'elle ne connaissait pas...Mais comme c'est des legumes alors elle ne voulait pas y toucher, le principe est le même avec le thé puisque cela n'etait pas alcoolisé alors elle ne voulait pas y toucher. Mirelle lui annonça ensuite qu'il ne devait surement jamais avoir eut de petites amies, c'etait vrai en un certain point puisqu'il n'avait jamais pris ce risque de blesser quelqu'un mais surtout qu'il n'avait pas rencontré de filles vraiment interessante pour atteindre son coeur...Qui sait? Peut-être qu'il trouverait l'amour dans cet etablissement? Gardant un petit sourire amusé, Kanna lui repondit:


"Qui pourrait me supporter de toute façon?"

Soudain elle eclata de rires lorsqu'il demanda ce qu'avait de speciale cette ecole, qu'est ce qu'elle avait de si speciale sa question pour que son amie rigole autant de sa reflexion? Les agents de la DASS ne lui ont rien dis à ce propos mais juste que s'il comptait atteindre son objectifs alors il devait se rendre en ce lieu des plus uniques. Kanna pretta attention aux paroles de son amie ce qui l'impressionna puisque c'etait un lieu fait par les eleves pour les eleves mais surtout qu'il n'y avait pas de cours normaux. Comment se passerait les cours? Il se le demandait bien dans la mesure où il fallait quand même une certaine qualification dans les domaines de l'enseignements, oui oui, vous vous dites ce qu'il peut être bien pompeux alors qu'il pourrait se rejouir de sa condition mais il avait toujours un doute...Soupirant de nouveau tout en se postant bien dans sa chaise, Kanna repondit alors:

"Ben excuse moi de ne pas être au courant, les gars de la DASS...Enfin quand je suis venus, j'ai pas pris connaissance de ces details parce que j'etais pressé."

Kanna voulait evité de mettre au courant son amie des problemes qu'il a eut depuis son absence puisqu'il preferait gardé pour lui cela et comme ça elle n'aurait pas à se faire de soucis ou encore pourrir l'ambiance donc s'arreta rapidement dans sa phrase. Il prit quelques gorgées de sa boisson tant desirée puis regarda la piece tout en entendant la proposition de son amie sur le fait de rejoindre un certain club de journalisme. Encore un club des plus ridicule? Il faut reconnaitre que cela etait amusant au college mais maintenant il devait se consacré aux etudes pour son avenir ainsi que celui de son pere alors pas question de perdre son temps en futilités qui pourrait lui mettre des batons dans les roues à ses revisions. Regardant son amie dans les yeux, il lui repondit:

"Je decline ta proposition, ca ne m'interesse pas."

Kanna ferma les yeux puis prit de nouveau un gorgée tout en s'amusant à tourné son verre pour que les glaçon entrent en contact l'un contre l'autre puis attendit la reaction de son amie sur sa refutation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirelle Niwa
° Classe 4 °
° Classe 4 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 28
Classe : 4 et non, je ne suis pas méchante ! Mouahaha
Orientation sexuelle : hétéro
Petit(e) ami(e) au SHIT : Pas encore, pourquoi, ça te tente une voleuse ?
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Discussion sérieuse ou presque (pv Kanna)   Dim 20 Juil - 2:50

Mirelle était toujours semblable à elle-même. Gamine, enthousiaste, joyeuse, sans gêne... Evidemment, c'était mieux comme ça, c'était sa manière à elle d'éviter de trop se pencher sur le passé. Eviter d'y penser... Mais que c'était-il passé de si grave, de toute manière ? Elle avait plutôt bien survécue avec sa mentalité de toujours aller de l'avant... sans jamais s'attarder à faire confiance aux autres. Jamais. C'était la règle d'or de ceux qui travaillaient dans la filouterie. Il fallait toujours être sur ses gardes et surtout se méfier des sourires trop vrais. Mirelle était une excelente joueuse de pocker, ce qui n'avait rien d'étonnant puisqu'elle avait grandi dans le milieu coloré du casino. Sa mère lui demandait de tirer la manette des machines à sous quand elle avait trois ans... et Mirelle le faisait, assise sur les genoux de cette magnifique femme aux longs cheveux blonds et au parfum ennivrant...

Lorsque Kanna revint avec les boissons et qu'elle lui fit remarquer en râlant qu'il n'avait pas de petite amie, ce dernier répondit tout simplement que personne ne pourrait le supporter. Mirelle ne put s'empêcher de rire à cette remarque. Bien sûr que personne ne pouvait le supporter ! Les filles voulaient tout de même s'amuser un peu de temps en temps ! Il était tellement renfermé, le Kanna...

La conversation partit sur l'école elle-même, dont Kanna ignorait le principe. Décidément, Mirelle ne lui laisserait pas oublier. Jamais. Un futur journaliste qui ignorait dans quoi il mettait les pieds... C'était trop fort ! Mais peut-être que le journalisme ne l'intéressait plus. L'eau avait coulé sous les ponts depuis le temps où ils travaillent au club de journalisme.

"Ben excuse moi de ne pas être au courant, les gars de la DASS...Enfin quand je suis venus, j'ai pas pris connaissance de ces details parce que j'etais pressé."

Mirelle fronça légèrement les sourcils. La DASS ? Peu à peu, elle commença à comprendre. Elle comprenait le pourquoi de son regard plus triste qu'auparavant, ses manières un peu plus rudes, surtout avec elle... Elle avait deviné depuis un moment qu'il avait traversé des moments difficiles mais elle ignorait quoi. Pour que la DASS s'en mêle, c'est que ce problème était grave et... familiale. Mirelle ne se souvenait pas avoir jamais parlé de son propre passé à qui que ce soit. Question de confiance... Comme elle n'avait jamais parlé d'elle, il était mal avisé d'insister pour savoir ce qui était arrivé à Kanna. Elle pouvait comprendre qu'il n'ait pas envie d'en parler, elle-même préférait tout oublier ou expliquer brièvement et sur un ton joyeux que son père était mort et sa mère en prison. C'était court et, en général, les gens n'insistaient pas.

Mais voir ainsi son seul ami souffrir d'un passé douloureux blessait Mirelle plus qu'elle ne l'aurait voulu. Elle aurait aimé être aidée à l'époque, mais personne ne lui avait tendu la main. Devait-elle proposer son aide à Kanna ? Il la repousserait, comme d'ordinaire. Tout ce qu'elle pouvait faire pour lui, c'était de lui remonter le moral sans en avoir l'air, en l'obligeant aussi à penser à autre chose. Etre là pour lui quand il en avait besoin, c'était ça l'amitié aux yeux de Mirelle. Mais au fond elle enrageait de ne pas pouvoir faire plus. Elle ne pouvait s'empêcher de penser que la vie n'épargnait personne. De toute façon, ceux qui venaient ici avaient certainement une bonne raison, une raison pour vouloir tout abandonner et venir cultiver ses propres talents. C'était aussi pour lui changer les idées qu'elle lui proposa le club de journalisme, comme au bon vieux temps... Sa réponse la sidéra !

- Non ? répéta-t-elle, sciée. Tu refuses ?

Question stupide. Mirelle chercha un moment les arguments pour le convaincre. Elle ne pouvait pas parler du "pour se changer les idées", sinon elle serait obligée de se justifier également, ce qu'elle n'avait pas envie de faire. Kanna reprit une gorgée de son liquide sucré, avec un air hautain qui avait tendance à énerver Mirelle. Il devait sans doute croire qu'il avait passé l'âge de ces "gamineries", ou quelque chose du genre... A sa manière de la regarder, elle avait la forte impression qu'il la considérait encore comme une collégienne... Mirelle aurait pu lui prouver le contraire d'une manière osée mais elle se retint. C'était Kanna, ce n'était pas un simple garçon croisé dans un bar. Mirelle soupira.

- Là, tu m'étonnes. Ne voulais-tu pas devenir journaliste ? Un vrai journaliste ? Tenir un club de journalisme serait quand même avantageux comme entraînement, surtout qu'ici les choses les plus intéressantes sont profondément cachées... Cette académie sent le mystère au moins autant que les élèves qui la peuplent.

Mirelle regarda son verre et l'avala cul-sec. Elle regarda ensuite Kanna dans les yeux, avec sérieux. Elle ne souriait plus, elle ne jouait plus, là elle parlait sérieusement d'une proposition qui l'intéressait beaucoup et elle ne comprenait pas le refus de son vieil ami. Avait-il à ce point changé ? N'avait-il plus le coeur à démasqué les embrouilles et les enfreintes au règlement ?

- Chercher un sujet, rassembler photos et informations... Sans compter que les élèves auront de quoi rester informés de tout ce qui se passe à l'école. Ce n'est pas rien ! Ca favorise le dynamisme et la solidarité.

Mirelle jeta un coup d'oeil à Kanna. Dynamisme et solidarité... Ce n'étaient pas les bons mots pour le convaincre ! Kanna était loin d'être dynamique. La solidarité... C'était difficile de juger sur un introvertis comme lui !

- En tout cas, si tu ne veux pas finir dans mes articles, le meilleur moyen est encore de me surveiller... ajouta-t-elle, en levant son verre vide vers lui, comme pour trinquer.

Mirelle eut un sourire mais elle ne rit pas, regardant Kanna dans les yeux en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsuvayama Kanna
° Classe 2 °
° Classe 2 °
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Orientation sexuelle : Heterosexuel
Petit(e) ami(e) au SHIT : J'aimerais bien voir ça ^^
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Discussion sérieuse ou presque (pv Kanna)   Lun 21 Juil - 18:42

Se rendant compte que ses paroles etant trop deplacées avaient detruit un peu l'ambiance, le jeune journaliste restait coincé dans son verre tout en admirant les glaçons frappant les uns contre les autres. Il n'aurait jamais dut ouvrir la bouche surtout qu'il n'aimait pas que l'on s'inquiete pour lui, certes il avait traversé des moments où il aurait voulus qu'on lui tende la main pour lui venir en aide mais il ne voulait embarquer personne dans ses histoires...Et surtout pas son amie d'enfance. Pourquoi faire de la peine aux autres? Il preferait ecouté leurs problemes plutôt qu'ils les ecoutent mais cette fois-ci, il lacha des paroles de trop ce qui rendait l'ambiance generale des plus pesantes. Alors le jeune etudiant prit une gorgée de sa boisson favorite tout en appreciant chaque gorgée et prit la parole ensuite en annonçant:

"Oublie ce que je viens de dire."

Oui, il fallait oublié ce qu'il avait dit precedemment afin que la bonne humeur de la jeune fille ne disparaisse pas, il devait être le seul à être renfermé sur lui-même en luttant contre ses demons interieurs alors il esperait que cela se calme. Puis son amie lui proposa d'integrer le club de journalisme ou en creer un afin qu'ils reforment le duo de monstres du college bien que cela ne soit pas toujours une benediction. Mais Kanna refusa sans prendre le temps de mettre une quelconque excuse dans sa phrase puisque cela ne l'interessait que moyennement...En fait cela l'interessait vraiment mais il ne pouvait pas perdre de vue ses etudes en prenant du plaisirs dans une activité extra-scolaire. Les paroles de son amie le touchait vraiment, il sentait qu'il prenait un rôle de traitre en repondant cela mais ne pouvait abandonné le fait qu'il devait se concentré sur son but premier. Finalement entendre les paroles de son amie lui hurlant tout ce qu'il savait déjà l'enervait un peu puis soupira tout en la regardant dans les yeux et repondit:

"Je sais déjà tout ça mais si le club nous prendra autant de temps qu'au college alors c'est impossible puisque je dois me concentré sur mes etudes...Et tu devrais en faire autant Mirelle."

Il aimerait bien reprendre les rênes de ce club si amusant à cette epoque en decouvrant de nouveaux mysteres mais ne pouvait vraiment pas, seul probleme c'etait le regards perçant que lui lançait son amie en attendant qu'il prenne une vraie decision. Kanna en avait presque oublié son obstination surtout dans le domaine qu'elle adorait donc le jeune homme soupira tout en se caressant la frange. C'etait le signe qu'il abandonnait et se rendait face à l'ennemi et donc prit de nouveau la parole en lui annonçant de nouveau:

"Je viendrais si tu respecte mes conditions. Pas de travail au dela de 18 heures, et du temps libre le week-end et surtout c'est moi qui serait le chef du journal! Je te connais trop bien. Si tu respecte cela alors j'accepte même d'en creer un s'il y en a pas."

Puis le jeune journaliste fit un acte devenut rare dans son caractere surtout en ce moment avec tout ce qu'il avait vecut en même temps puisqu'il sourit mais pas de maniere legere mais plutot douce et chaleureuse bien que ce ne soit aussi enorme que son amie et partenaire en photographie.

"Et puis, je ne peux perdre une occasion de faire de nouveau equipe avec ma meilleure amie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirelle Niwa
° Classe 4 °
° Classe 4 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 28
Classe : 4 et non, je ne suis pas méchante ! Mouahaha
Orientation sexuelle : hétéro
Petit(e) ami(e) au SHIT : Pas encore, pourquoi, ça te tente une voleuse ?
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Discussion sérieuse ou presque (pv Kanna)   Lun 21 Juil - 21:26

Mirelle voyait bien qu'il n'avait pas envie de parler de lui. Il était tellement mystérieux... C'était même pire qu'avant. Peut-être aurait-elle dû être sage, peut-être aurait-elle dû se rendre plus supportable aux yeux de sa famille d'accueil, pour rester au collège. Kanna lui avait beaucoup manqué, en tout cas. Même si elle était persuadée que l'inverse n'était pas vrai. Cette simple phrase, "Oublie ce que je viens de dire.", en disait long sur le silence qu'il comptait garder au sujet de sa vie. Mais elle n'était pas bien placée pour lui faire des reproches.

Le fait qu'il refuse le club de journalisme était aussi très parlant sur son état d'esprit. Mirelle se demandait où était passé son vieil ami. Elle ne le reconnaissait plus ! Enfin si, c'était bien Kanna, avec son allure et son appareil photo, son regard lointain et ses manières de petit bourge... Mais il était en même temps tellement différent !

*Bah, il a grandi, lui... Heureusement, pour moi le mot grandir n'existe pas ! S'amuser passe avant tout ! Ou presque... L'or d'abord !*

Mirelle eut un sourire entendu qu'elle s'adressait à elle-même en hochant légèrement la tête, comme si ses pensées étaient une vérité absolue et irréfutable. Elle attendait de voir quelles autres excuses Kanna allait trouver pour ne pas entrer dans le club de journalisme. Elle croisait les bras, patiente. Pour une fois, d'ailleurs, elle était calme, patiente et presque sérieuse. Ca ne lui arrivait pas souvent, il fallait en profiter.

"Je sais déjà tout ça mais si le club nous prendra autant de temps qu'au collège alors c'est impossible puisque je dois me concentrer sur mes études...Et tu devrais en faire autant Mirelle."

Mirelle lui jeta un regard noir. Elle venait pourtant de lui expliquer où il avait mis les pieds et il s'attendait encore à travailler les mathématiques, la physique et le français ? Ou, dans le cas présent, le japonnais ? Et bien s'il fallait attendre pour qu'il ouvre les yeux, elle attendrait. En tout cas, elle n'était pas vexée pour sa remarque concernant ses propres résultats scolaires. Elle n'en avait tout simplement rien à faire. Riche ? Elle l'était déjà ! Pourquoi travailler ? Pourquoi apprendre ? Et au pire elle finirait en prison, logée, nourrie, blanchie et avec sa mère pour compagne. La seule chose qui lui manquerait, outre Kanna, bien sûr, ce serait la sensation de liberté. Elle n'aimait pas les cages, la voleuse Mirelle. Le grand air lui faisait le plus grand bien !

Kanna la regarda dans les yeux et Mirelle esquissa un sourire. Si, il était toujours le même, il essayait simplement de changer... c'était rassurant ! Il hésitait... Mais elle sentait qu'il ne résisterait pas longtemps. Le journalisme, c'était sa passion. Tout comme celle de Mirelle était le vol. A chacun son domaine ! Cela dit celui de Mirelle rapportait plus... Kanna passa sa main sur sa frange et soupira. Elle avait gagné.

"Je viendrais si tu respectes mes conditions. Pas de travail au-delà de 18 heures, et du temps libre le week-end et surtout c'est moi qui serait le chef du journal ! Je te connais trop bien. Si tu respectes cela alors j'accepte même d'en créer un s'il y en a pas."

Mirelle éclata d'un rire joyeux et manqua de tomber de sa chaise dans son enthousiasme. Elle voulut répliquer mais elle se tut, le regard brillant, en voyant Kanna lui sourire enfin. Il était temps ! Un vrai sourire, si chaleureux... Mirelle ne se souvenait même plus de la dernière fois où elle avait eu droit à ce genre de sourire de la part d'une personne. Non, il n'y avait que Kanna pour la considérer comme autre chose qu'un parasite. Enfin, des fois...

"Et puis, je ne peux perdre une occasion de faire de nouveau équipe avec ma meilleure amie."

Les mots figèrent Mirelle. Si elle avait été plus émotive, elle aurait sans doute fondu en larmes. Mais pour le coup, elle eut elle aussi un sourire radieux, un vrai sourire qui ne devait rien à son enthousiasme habituel. C'était plus doux... Sa meilleure amie... Jamais elle n'aurait cru qu'il lui dirait une chose pareille, jamais elle n'aurait cru qu'elle puisse avoir une quelconque importance à ses yeux. Et pourtant... Ah, que c'était agréable à entendre ! Mais elle ne pouvait pas lui dire, elle devait rester fidèle à elle-même.

- Ah Kanna, tu es enfin revenu à la raison ! s'amusa-t-elle, le regard brillant de joie. D'accord pour tes conditions, toi tu es le chef et moi je ferai la trésorière ! T'inquiète, personne ne volera le moindre sous des ventes du journal, parole de voleuse ! Euh... Moi non plus, rassures-toi !

Elle balaya les possibles commentaires en ventilant l'air de sa main, avec un sourire gêné, puis elle reprit, toujours aussi joyeuse :

- Pour les heures sup, je m'en charge ! Moi aussi il me tarde de travailler à nouveau avec toi, mon vieux ! Ah, ça va être comme au bon vieux temps... L'équipe de choc à nouveau réuni pour dénoncer tout les petits méfaits....

Mirelle leva les yeux d'un air rêveur et... un peu inquiétant pour qui la connaissait. Elle avait un sourire doux qui cachait bien des projets sadiques. Mirelle avait hâte de reprendre ses activités. S'attirer des ennuis ? Se faire des ennemis ? Quelle importance ! La vérité était unique ! Et quand on tenait l'appareil photo, il y avait moins de chance d'être pris en flagrant délit... Mirelle sortit de son inquiétante rêverie et posa sur Kanna un regard... étrange. Elle sourit malicieusement, puis elle se leva et s'étira.

- Et bien, si on allait se renseigner ? En plus j'aimerai savoir dans quelle chambre je suis, j'ai un sac à poser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsuvayama Kanna
° Classe 2 °
° Classe 2 °
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 28
Orientation sexuelle : Heterosexuel
Petit(e) ami(e) au SHIT : J'aimerais bien voir ça ^^
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Discussion sérieuse ou presque (pv Kanna)   Mar 22 Juil - 16:42

Il était vrai que beaucoup pourraient se demander pourquoi ils etaient amis alors qu'ils etaient aussi differents mais en même temps une expression raconte que les contraires s'attirent et c'etait bien le cas pour Mirelle et Kanna. Mais bien sûr, ils ne pouvaient pas constamment bien s'entendre et des conflits ne purent être evités bien que le jeune homme l'appreciait beaucoup son amie bien qu'elle l'epuise quelques fois. Comme preuve de sa gentillesse, il ne voulait pas la mettre dans une histoire qui pourrait detruire son moral puisqu'apres elle ne penserait qu'à lui remonter le moral. Lorsqu'il expliqua à sa vieille amie qu'il devait se concentré sur ses etudes quoi qu'il arrive, et c'etait vrai! Bien qu'il comprit que cette ecole n'enseignait pas les matieres generales comme il l'aurait pensé, il prendrait quand même un temps pour revisé seul. C'etait une personne consciensieuse dans les etudes surtout qu'il ne desirait pas faire baissé son niveau generale, c'est pourquoi il etait considerait comme genie bien qu'il ne s'appellait pas comme ça. Bien sûr, il savait que Mirelle ne le suivrait pas dans son geste intelectuelle puisqu'elle n'était pas de ce genre là mais surtout qu'il se souvint qu'elle etait riche par des parents ayant des revenus bien superieurs à la moyenne.

Mais apres tout ces arguments lancés, comment une personne sensée pourrait toujours refuser de plus qu'elle parlait de son domaine preferé mais aussi de sa voie future alors il lança les conditions afin de ne pas avoir de surprises dans le futur. Devenir la chef du club n'etait pas ce qu'il preferait surtout que son nom sera souvent affiché mais il ne pouvait laissé les rênes du pouvoir à sa voleuse adorée, elle publierait des articles trop...Il vaut mieux ne pas le savoir, l'ignorance a du bon des fois. Voyant que son amie adhera tout en eclatant sa joie, Kanna fut impressionné tout en s'enfonçant dans sa chaise tellement que cette excitation l'impressionnait. Mais le pire fut lorsqu'il lui annonça d'un sourire qu'il ne perdrait pas une occasion de faire equipe avec son amie d'enfance, pourquoi avait-il fait un tel geste? Il l'ignorait lui-même puisqu'il pensait avoir perdus ces sentiments depuis bien longtemps alors pourquoi d'un coup? Bien que ses paroles soient plus que veridiques, il n'aurait pas pensé les dire à haute voix comme cela.

Mirelle, en entendant ces paroles, semblait surexcitée et afficha son plus beau sourire joyeux à l'entente de ces paroles plus douces que la normale venant des cordes vocales de Kanna. Le jeune etudiant savait tres bien que beaucoup considerait son amie comme la pire des trainées et autres injures dont je vous passerais les details mais ce n'etait le cas du journaliste, elle cachait juste sa peine dans ses actes mais aussi son sourire ce qui les rendait semblables en quelques points...Tout deux ont vecut de durs moments non semblables à de petites crises d'adolescent. Par contre il avait un peu peur en entendant le mot "tresoriere", une voleuse possedant un tel poste serait-il une bonne chose? Bah il pouvait lui faire confiance et puis elle etait parfois plus mature que l'on pouvait le penser et serait apte à ne pas faire trop de betises en ce qui concernait...Enfin il surveillerait un peu tout de même.


*Mon dieu... *

Voilà ce que pensait Kanna en voyant l'air reveur de la petite voleuse en herbe en se repetant qu'elle allait de nouveau faire equipe avec son partenaire de toujours, qu'est ce que cela allait donné avec son amie de retour et en grande forme. Finissant son verre contenant sa boisson, il se leva à son tour puis soupira tout en prenant ses deux sacs et repondit:

"Je me demande bien avec qui je serais, et toi, evite de traumatisée ta camarade de chambre. Ca evitera les ennuis avec le conseil des etudiants, surtout que ce sont eux qui nous autoriseront à ouvrir ou pas le club."

Il pouvait tres bien les faire chanter en utilisant des preuves qu'ils trouveraient un jour ou l'autre mais là, ce serait compliqué si elle se faisait trop vite des ennemis puisque les etudiants ne devaient pas se mefier d'eux avant qu'ils aient publiés les informations compromettantes. Bien que Kanna ait deja reperé des infidelités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirelle Niwa
° Classe 4 °
° Classe 4 °
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 28
Classe : 4 et non, je ne suis pas méchante ! Mouahaha
Orientation sexuelle : hétéro
Petit(e) ami(e) au SHIT : Pas encore, pourquoi, ça te tente une voleuse ?
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Discussion sérieuse ou presque (pv Kanna)   Mar 22 Juil - 19:58

La suite ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion sérieuse ou presque (pv Kanna)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion sérieuse ou presque (pv Kanna)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
South Harmon Institute of Technology :: ---| Rez de chaussez |--- :: 
| Cafétéria |
-
Sauter vers: